Album : Apoplexie – Amen

On les savait provocateurs, barrés, froids. Fausse nonchalance. C’est dit : Amen décuple la tendance, consacrant Apoplexie comme un groupe de première ligne sur le front de la néo cold wave la plus percutante qui soit. Une électro glaciaire, privée d’empathie, prête à éclater à force de gommer les émotions, morcelée sous le poids de paroles sans pitié. « Cancer », « J’hésite », « Nuit intime », « samedi soir », … ce sont 10 tracks qui intercalent…

15/04/2013
Read More >>

Album : Abstractreacle – Drops

En cette heure où l’autoprod tend à se démocratiser parmi des artistes en quête de reconnaissance et de création, on commence à sérieusement s’interroger sur la finalité des labels. Produire ? Diffuser ? Mettre en lumière ? Servir de caution ? La sortie récente de Drops ouvre une autre option, car en portant le nouvel album d’Abstractreacle, les lyonnais de BEE Records imposent plus qu’une ligne artistique, un choix esthétique ou une stratégie marketing :…

28/01/2013
Read More >>

Album : Brice et sa pute – Amour

26/11/2012

Ouh qu’on l’attendait celui-là ! Et le duo a bien su nous faire monter la tension avec ses p’tites vidéos narrant chaque étape de l’enfantement dans le huis clos des très lyonnaises Subs. Lieu dédié à la création, à la recherche musicale, labo esthétique expérimental, parfait pour assurer l’inspiration et la concentration des artistes, berceau du futur, blablabla … Un ancien couvent, une ancienne caserne : le passé des Subs reflète les…

Read More >>

Brain Damage, back to the Dub

12/11/2012

Saint-Étienne est définitivement une terre fertile en terme de production reggae en France. On vous parlait il y a peu de Dub Inc, et c’est dans un tout autre registre qu’on remet un stéphanois en avant par la personne de Martin Nathan aka Brain Damage et le nouvel album « What you gonna do ? » Brain Damage oeuvre dans un reggae-dub spirituel depuis une douzaine d’années maintenant et nous propose une…

Read More >>

Broken Brights, l’album solo d’Angus Stone

17/10/2012

On vous avait présenté ce duo fraternel il y a quelques mois, Angus & Julia Stone, vous annonçant qu’ils préparaient chacun leur album solo. Les choses étant bien faites, on a eu l’occasion d’écouter leurs albums respectifs et là où la frangine nous laisse un peu sur notre faim, Angus Stone est parvenu à éveiller notre intérêt avec Broken Brights. Concernant le registre, on reste dans la même veine musicale…

Read More >>

Album : Arnaud Rebotini – Someone gave me religion

Elliot a chroniqué Museum, normal que nous rebondissions sur le dernier opus de son mentor Arnaud Rebotini. Le meneur de Blackstrobe (groupe ET label) avait déjà frappé en 2009 avec Music Compenents.  Agissant également sous le pseudo de Zend Avesta, l’homme aux deux visages propose avec Someone gave me religion une electro expérimentale fondée sur l’exploration de l’analogique. Utilisant les synthés chers aux 80’s, il s’offre une petite virée musicale…

02/04/2012
Read More >>

Brice et sa pute : album en orbite … ou l’art de faire chanter les péripatéticiennes fêlées et les palettes qui cassent.

Marie Nachury/ Pierre Chanel : le duo qui tue, passe tout au lance flamme et repart bras dessus bras dessous, laissant ses spectateurs démembrés de rire devant l’irrévérence drolatique de leurs paroles. Il y a presque un an nous rencontrions Brice, sa pute, leur palette, leur maquillage et leur robe à pois sur les pelouses du off de Bourges après un set frénétique dans les rayons du jour berrichon finissant (cf…

25/03/2012
Read More >>

Album : Paral-lel – Riding the square wave

11/03/2012

Certaines personnes ont ce don pathétique de vous éventrer d’une parole, d’un silence, d’un mépris, au moment où vous décollez vers l’insouciant bonheur, de vous briser les ailes, de vous clouer à la porte d’une grange. En cet instant, vous vous effondrez, totalement peut-être, écrasé un temps, avant que ne tournoie le vent de la révolte. Un souffle qui se transforme en grondement tandis que se crispent les mâchoires de…

Read More >>

Album : GOTYE – MAKING MIRRORS

L’album du jour s’appelle Making Mirrors, le troisième album de Gotye (qui se prononce « Gautier ») alias Wouter De Backer. Le musicien multi-instrumentiste, explose en ce moment avec la première chanson extraite de son nouvel album : « Somebody That I Used to Know ». Ce titre fait un énorme buzz sur la toile, au dernier pointage sur YouTube, elle était à plus de soixante-seize millions de vues (cf notre article) ! Mais quelle…

21/02/2012
Read More >>

Reflet d’artiste / Turn Steak – Drifting away : glitching with sharks !!!!!!

Pour ceux qui suivent nos péripéties d’ARTchemists, les Turn Steak ne sont pas des inconnus. Il existe même de sérieuses affinités entre eux et nous et pour cause : Dam’s et FX incarnent tout spécifiquement ces étincelles que nous pourchassons au quotidien, inlassables et avides que nous sommes de saisir ce mystère de la création qui nous anime tous, et eux en particulier. Petit rappel chrono pour vous situer les choses :…

17/02/2012
Read More >>

Album : Paral-lel – Muti EP

L’EP : la solution miracle pour sensibiliser (gratuitement le plus souvent) le public et les fans à l’approche d’une sortie d’album. Une sorte d’échantillon free et savoureux qu’on balance pour faire monter la pression et l’attente. Et un peu notre péché mignon. C’est notre côté girly sur The ARTchemists. Les échantillons on adore ça. Et avec Muti de Paral-lel, on a été gâté. 3 morceaux qui partagent deux syllabes communes…

14/01/2012
Read More >>

Album : The Dukes – Victory. Du bon son sous le sapin !

Voir un groupe en concert c’est bien, on se rend compte de ce qu’ils valent sur scène et de la synergie qu’ils peuvent avoir avec leur public. Interviewer un groupe c’est cool aussi, on en apprend plus sur leurs influences, leur origine, leur message. Ecouter un album et le chroniquer ça permet de se recentrer sur le principal : leur musique et la qualité des morceaux. Parce que quand un groupe…

02/12/2011
Read More >>

Album : Apoplexie – Après minuit

Imaginez un peu qu’un jour, un savant fou décide de créer un monstre mêlant  Sexy Sushi, Katerine et Simone Elle est bonne : ça donnerait Apoplexie. Vous croyez que j’exagère ? Ecoutez ce premier album jusqu’à la dernière note, et vous verrez que je suis encore loin de la réalité. Car au beau monstre que voilà s’ajoute des nuances new wave chantée dans le morceau « 1984 », une coloration rose’n dark où se…

21/11/2011
Read More >>