A l’avant-garde : Julie Legrand, In Vitraux n° 1, 2012-13

Le pneu qui écrase, le verre qui se brise … a priori, les deux univers se fuient. Julie Legrand s’amuse à les réconcilier, à les mixer pour rappeler à quel point la matière peut se pétrir et se fondre.

Et soudain cet objet puissant semble un cercle en mouvement, tournant à une allure folle, à l’instant où les particules de matière commencent à s’en détacher. Etirant les fils de verre comme d’autre le sucre fondu du caramel ou le chewing gum mâché, la plasticienne amène à percevoir la vacuité des choses, leur fragilité, leur néant.

Et cette incroyable capacité à devenir autre.

Et plus si affinités

http://www.julielegrand.com/