Visite virtuelle : la Maison Blanche vous ouvre les bras !!!

Nous voici donc coincés chez nous par le confinement … et assommés à grands coups d’élections présidentielles américaines. Deux bonnes raisons de filer sur Google pour visiter la Maison Blanche ?

En partenariat avec l’auguste institution, le géant du net détaille salons, halls d’apparat, jardins avec possibilité de se déplacer dans un espace chamarré, où chaque meuble, chaque lustre, chaque tapis, chaque tenture participe du décorum de la fonction présidentielle américaine. Le tout assorti de cartels évoquant le pourquoi du comment pour chacune de ces pièces ouvertes au public, en réel et numériquement.

L’occasion nous est ici donnée de comprendre comment le palais présidentiel a été créé et enrichi depuis la fin du XVIIIeme siècle, au fil des investitures et des mandats, des temps forts qui jalonnent son histoire et celles des USA. Explications et anecdotes permettent de saisir comment cette administration est organisée, répartie dans l’espace, quelle est la fonction des pièces, mais aussi de mesurer comment chaque président s’est approprié cet espace pour y vivre avec sa famille.

A lire également :   Des Hommes d’influence : histoire de prestidigitation politique

Quelques exemples ? La Green Room dans laquelle Lincoln fit exposer la dépouille de sa fille Willie emporté par la fièvre typhoïde et que sa femme refusa ensuite obstinément de traverser. La Red Room qui servait à recevoir les invités avant de devenir le fumoir de Theodore Roosevelt. La State Dining Room, initialement cabinet de travail de Thomas Jefferson où ce dernier initia l’expédition Lewis et Clarke qui permit de rallier la côte est et la Californie à pied.

Autre point intéressant : les collections. Peintures, vaisselle, porcelaine … les présidences successives ont permis d’accumuler des trésors, souvent par le biais des premières dames qui en firent leur hobby. Bref, en pénétrant le cœur du pouvoir américain, on saisit mieux l’Histoire de ce pays, les enjeux en terme d’image et de représentation, l’importance du protocole dans les négociations diplomatiques. Une opportunité à ne pas manquer.

Et plus si affinités

https://artsandculture.google.com/partner/the-white-house