Twisted Fairy Tales : Conte de Fées tordus dans la nuit parisienne.

Les contes de fée revisités : Blanche-Neige, Cendrillon, Aladin, La Petite Sirène et même les Toons. Si Andersen, Perrault et Grimm sont les maîtres du genre on pioche plus du côté des Disneys et autres dessins animés dans les sous-sols du Klub. Le Cabaret des Filles de Joie a tenu sa dantesque soirée mensuelle le 01 mars dernier, l’occasion de célébrer comme il se doit le retour outre-Atlantique du duo fatal Juliette Dragon / Seb le Bison partis croquer le rêve américain à coup de concerts de Rikkha et performances burlesques.

Une vingtaine de performeuses toutes plus époustouflantes les unes que les autres enchantent les scènes du Klub. Candice Paray-Lejour annonce les numéros la bouche en cœur, encordée de rose elle rappelle les cartes d’Alice aux Pays des Merveilles, au service du spectacle de la reine, ici des reines, princesses et marâtres rebelles. Le but n’est pas d’en faire un listing exhaustif puis les absents ont toujours tort alors pensez à noter la prochaine dans votre agenda : le vendredi 05 avril, Flower Power et Hippie Girls à l’honneur (Guettez le concours) !  Mais des souvenirs en or sont restés imprimés derrière mes pupilles : la bonne fée de Cendrillon sous les feux de la rampe dans un costume éblouissant (Kafée Olé Olé), Arielle qui clôt la soirée de manière hilarante en découvrant des nouveaux objets: Toutes ces richesses qui brillent comme le soleil.En voyant ça tu te dis, oui, c’est un paradis (Eva la Vamp), la reine-sorcière qui croque la pomme sur I Wanna Do Bad Things with You et She’s my Witch (Panthère de la Lune) et Blanche-Neige (Fatale RedVenom)  qui se pompe les seins et finit par fouetter son prince : pas de repos pour les princesses… !

Les deux rapatriés évoluent dans le Klub en saluant tout le monde, leur absence a été longue et ils ont pleins de choses à annoncer. On a le droit en exclusivité à une écoute au casque de leur nouveau titre. Pendant que la fête bat son plein sur les mix d’Elvira de Bord et Sylvanie de Lutèce on danse sous la caméra portable de Seb du rock freak dans les oreilles avec cette chanson où le grand méchant loup rencontre un vilain petit chaperon rouge… Mais chut !

Pour découvrir le morceau, il faut venir le 29 mars aux 10 ans du Cabaret des Filles de Joie à la Bellevilloise où Rikkha jouera pendant la Nuit Fatale. Soirée rock’n’riot et week-end burlesque de haut niveau en vue ! Et on fait gagner des places !

Photos : Aurélien Selle

Et plus si affinités.

https://www.facebook.com/pages/LE-CABARET-DES-FILLES-DE-JOIE/52613667414?fref=ts

https://www.facebook.com/events/154996694659240/?fref=ts

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.