Trouvailles : Chroméo

Treasure Fingers ? Vous vous en souvenez ? Mais si, ce groupe électro/funk que je vous faisais découvrir lors de ma première trouvaille ! Bon, ceux qui ont raté un épisode, ne vous inquiétez pas, session de rattrapage juste ici :

http://www.theartchemists.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1578:treasurefingers&catid=326:trouvaille&Itemid=400

Bref, ce petit bijou du label Fool’s Gold m’a donné envie de vous parler d’un autre groupe : Chromeo. Installé au Canada, le duo sort son premier album en 2004 avant d’exploser en 2010 avec son album Business Casual. Pas vraiment une découverte me direz-vous. Et pourtant : ce LP surprenant, aux sonorités tantôt dansantes, tantôt plus mélancoliques, mais avec une trame groovy présente sur les 10 chansons de l’album vaut bien le qualificatif de trouvaille.

On retrouve cette inspiration de la Motown déjà présente chez Treasure Fingers. En même temps, pas étonnant, Dave 1, chanteur et guitariste du groupe n’est autre que le frère de A-Track, grand gourou de l’électro funk ; ça swing, ça donne envie de bouger, un son parfait pour l’été ! Mais alors que Treasure Fingers se plaçait en machine à danser, Chroméo se détache en accordant plus de sensibilité dans ses morceaux. Le synthé et le travail de la voix est privilégié au manimant du beat. Pour preuve, le morceau « J’ai claqué la porte » qui impose sa mélancolie en douceur ou « Night by night » qui balance sa rage à coup de riffs de guitare énervée.

Et un petit bonus pour vous, Mesdemoiselles, Dave 1 possède un doctorat en littérature française et a été élu professeur le plus sexy de Columbia pour l’année 2010 (merci Wikipedia, parfois c’est bien pratique) !

 

Et plus si affinités

http://www.myspace.com/chromeo

http://chromeo.net/