Trouvaille Rock en Seine 2013 : In the Canopy

On évalue habituellement la portée d’un projet artistique à la richesse de ses sources. Dans le cas de In the Canopy, la liste est impressionnante par son écléctisme et sa précision, je cite :

« Ali Farka Touré, Alt-J, Animal Collective, Arcade Fire, Atoms For Peace, Battles, Baile Funk, Björk, Black Milk, Bon Iver, Bonobo, Brainfeeder, Busta Rhymes, Can, Cant, Dabrye, Damon Albarn, Danger Mouse, Débruit, Deerhoof, Devendra Banhart, Diplo, Dirty Projectors, Django Django, Drive Like Jehu, Dorian Concept, Dubstep, Elliott Smith, Eric Satie, Fela Kuti, Fleet foxes, Flying Lotus, Foals, Four Tet, Gerry Mulligan, Gonjasufi, Gonzales, Grime, Grizzly Bear, Half Moon Run, Herbie Hancock, Hudson Mohawke, Jeff Buckley, J Dilla, Alice & John Coltrane, Junip, LCD Soundsystem, Little Dragon, Local Natives, Lykke Li, Madlib, Mattieu Boogaerts, Massive Attack, Metronomy, MF Doom, MGMT, Miles Davis, Mogwai, Modselektor, Mulatu Astatke, Other Lives, Paul Desmond, Patrick Watson, Perfume Genius, PJ Harvey, Portishead, Prysm, Q Tip, Quantic, Radiohead, SBTKRT, Steve Coleman, Saul Williams, Stones Throw, Sylvain Luc, Tame Impala, The Clash, The Mars Volta,The Wu Tang Clan, Tinariwen, TV on The Radio, Vampire Weekend, Wu Lyf, Zun Zun Egui ».

Formé en 2009 à Paris, le groupe se baigne dans ces eaux musicales aux flots ambitieux et diversifiés pour distiller par la suite des fragrances mélodiques subtiles comme le parfum du lilas au printemps, entre ailes de papillon, pétales de fleurs, bruissements des herbes quand on les caresse d’une main absente, crissement du sable sous les pieds nus, …

La musique de In the Canopy évoque irrésistiblement les sensations furtives qui génèrent les souvenirs. originaires de Marseille, Nice, Chambéry, Rouen, les musiciens formant le quintet se répartissent comme tels :

Joachim Müllner: Voix/Guitare
Thomas Martinez: Guitare/Voix
Maxime Lunel: Guitare/Synths/Recording/Mixing
Erwan Karren: Basse/Voix
Thomas Chalindar: Batterie

Une alchimie qui assure l’équilibre se dégageant de morceaux pensés et joués avec l’aisance des impros jazz, et la tenue nerveuse du rock ainsi cette petite merveille intitulée « No room for you » qui augure bien du potentiel créatif du groupe et de son envergure à venir.

Passage obligé sur la scène de l’espace Rock Ile de France de Rock en Seine 2013, il y a de fortes chances qu’on les retrouve dans les années à venir sur des scènes plus importantes et qu’ils prennent ancrage de façon durable dans le paysage musical actuel.

 

Et plus si affinités

http://inthecanopy.fr/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.