Macbeth : la fin d’une malédiction ?

18/11/2015

Macbeth … la pièce la plus noire de Shakespeare, maudite au point que les acteurs qui la jouent refusent de prononcer son nom … Le Barde y raconte comment un noble écossais, homme de guerre fidèle à son roi, va finalement le tuer et voler sa couronne … Parce qu’un jour de victoire couvert du sang de ses ennemis massacrés, il croise la route de trois sorcières énigmatiques qui lui…

Read More >>

Portrait : Mina Kavani, the persian star …

27/09/2015

Des yeux comme des lacs, dont les flots oscillent entre le bleu et le vert, … des yeux de jeune chat, où brillent la curiosité, la candeur, l’effronterie parfois, une énergie et une détermination sans faille … de Mina Kavani on ne voit d’abord que les yeux … Quand enfin on arrive à sortir de ces prunelles hypnotiques, on découvre un visage anguleux, une masse de cheveux bruns, une allure…

Read More >>

Red Rose : interview de Sepideh Farsi et Mina Kavani

22/09/2015

Red Rose … nous en étions restés à l’évocation du film, cette histoire de passion contrariée sur fond de Vague verte. C’est oublier que la réalisation de ce drame est elle-même histoire. Histoire d’engagement, de choix, de revendication. En transposant à l’écran la vérité d’une relation charnelle, en façonnant une héroïne moderne et volontaire, en racontant les étapes d’une contestation de masse, Sepideh Farsi va à l’encontre des codes imposés…

Read More >>

Les Rois du Monde : duel à Casteljaloux

20/09/2015

Dans Casteljaloux, il y a jaloux ; ça tombe bien puisque le film de Laurent Laffargue nous parle de jalousie, et pas en mode vaudeville ou comédie, non. En l’état il s’agit d’une jalousie possessive, exclusive, morbide, infinie. Et fatale : Jeannot aime Chantal. Trop. Un soir il démolit un gars ivre qui tourne trop autour de la belle. Résultat : la tôle. Quand enfin il ressort, la dame est parti avec un…

Read More >>

Fou d’amour : la passion à en perdre la tête

14/09/2015

Qu’est-ce qui peut faire dérailler un homme au point de détruire le paradis terrestre qu’il a pourtant patiemment cultivé autour de lui ? Au point de commettre l’irréparable ? Au point d’en perdre la tête, au propre comme au figuré ? L’amour bien sûr qui saisit le coeur et l’âme, réduit la volonté à néant, surtout celle des séducteurs qui se croient invincibles. Voici la terrible expérience que nous narre le chef décapité…

Read More >>

Red Rose : journées particulières à l’iranienne

La référence s’impose au fil des images, tandis que les cris de révolte, les hurlements de la foule en colère et les sirènes de police déchirent le ciel pour envahir l’appartement d’Ali. Ali dont on ne sait trop s’il est un ponte retranché dans son confort, un opposant assigné à résidence, un intellectuel en fuite … Ali qui a vécu la révolution de 1979, qui a vu les religieux confisquer…

08/09/2015
Read More >>

Le Roi Lear : Olivier Py et « la loi du désastre »

14/07/2015

Ce 8 juillet 2015, France 2 diffusait depuis le Festival d’Avignon Le Roi Lear dans la mise en scène d’Olivier Py. Passons sur les critiques pour le moins négatives rebondissant de média en média et sur l’audience pour le moins catastrophique de la retransmission, et concentrons-nous sur le spectacle que nous avons vu, tranquillement depuis le web, une fois la fureur passée. Que dire, ma foi ? Le Roi Lear est une…

Read More >>

Les Révoltés : « utopiste debout »

13/07/2015

Au centre de cette histoire deux enfants, Pavel et Anya. Lui travaille à l’usine, elle passe son bac. Ils s’aiment, devraient se séparer … Leur monde doucement s’écroule autour d’eux, avec cette entreprise qui menace d’être rachetée, des parents fermés sur eux même, et l’âge adulte qui approche, au risque d’y perdre ses illusions. Tous les repères s’effacent, tout est à construire, tout est révélé. Prenant conscience des mensonges qui…

Read More >>

Le Chagrin : car la vie est ainsi faite …

30/04/2015

Un gros chagrin, un chagrin d’amour, un chagrin incommensurable, je suis chagrin … mélancolie ou affliction, le chagrin signe la perte. Irréversible. Perte de l’être cher qui nous quitte parce qu’il meurt, il aime ailleurs, il grandit, il change avec le temps. Perte des illusions, perte du corps, perte de l’enfance, de l’innocence, de la légèreté, … avec douceur, avec tendresse, silencieusement observatrice, Caroline Guiela Nguyen se glisse entre ces…

Read More >>

Southcliffe : des âmes simples ?

Par un clair et froid matin d’hiver, Stephen Morton sort de chez lui après avoir abattu sa mère impotente et son chien. Il va alors tirer sur tous ceux qui croiseront sa route, avant de se donner la mort quelques heures plus tard. Nous sommes le 2 novembre 2011 et son geste va endeuiller le tranquille petit village côtier de Southcliffe. De cette histoire sordide, le scénariste Tony Grisoni et…

30/03/2015
Read More >>

La Parade : Oustachi, Shqiptar, Tchetnik, Pédé … même combat

18/02/2015

C’est en fouillant les replays d’Arte que je tombe sur cette véritable petite perle cinématographique. Un régal que je me suis empressée de visionner et chroniquer dans la foulée. Car La Parade a beaucoup à dire et apporter. L’intrigue ? Un ancien combattant serbe, bien mafieux sur les bords et plutôt vraiment très mâle alpha dans son comportement se retrouve, par un concours de circonstances aussi cocasses que rocambolesques, obligé d’assurer…

Read More >>

Opéra de Lyon : Rusalka ou la féérie tragique

15/01/2015

Opéra hautement tragique, Rusalka raconte l’amour impossible entre une fille des eaux et un prince. Devenue muette pour accéder au monde des mortels, l’héroïne va pourtant se confronter à la trahison. Les deux mondes étant incompatibles, c’est sans surprise que les deux protagonistes ne pourront s’aimer que dans la mort. Après le magnifique Vaisseau fantôme, Rusalka, l’opéra de Dvorak, nous entraîne dans un monde féérique, rappelant La Petite Sirène d’Andersen….

Read More >>

On ne badine pas avec l’amour : Musset du marivaudage au drame tout simplement

13/01/2015

Pour ceux qui l’ignoreraient, la vie sentimentale d’Alfred de Musset ne fut pas un long fleuve tranquille, loin s’en faut. Passionnés et passionnels, ses romantiques élans pour la talentueuse George Sand ont laissé une trace profonde dans sa vie, leur séparation encore plus et c’est au retour de Venise où la belle l’a trompé qu’il décide d’écrire ce parfait exemple de « théâtre dans un fauteuil ». Car sachez-le, On ne badine…

Read More >>

A Young doctor’s notebook saison 2 : la plaie et le scalpel

03/12/2014

La première saison nous avait enchantés par son caractère impertinent et son humour aussi noir que décalé. La deuxième saison de A Young doctor’s notebook enfonce un peu plus le scalpel dans la plaie, cette fois-ci sans anesthésie. Du coup le ton se durcit et le récit autobiographique prend une tournure plus tragique. C’est que notre jeune docteur, toujours incarné par Daniel Radcliffe décidément fait pour ce rôle, va avoir…

Read More >>

Chemin de croix : par delà le renoncement

26/10/2014

On a coutume de dire que les voies du Seigneur sont impénétrables ; de même le mental d’un adolescent. Maria a 14ans, un visage d’ange, une lumière intérieure et une volonté de fer que nul n’imaginerait chez cette gamine à peine sortie de l’enfance. Née dans une famille ultra catholique, elle est éduquée religieusement suivant des principes stricts venus d’un autre âge : au cœur de cet enseignement, le renoncement comme pilier d’une…

Read More >>