Les Théâtres parisiens disparus : à la mémoire des salles fantômes

08/05/2017

Certes c’est une vieillerie datant de l’aube du XXIeme siècle mais elle a son intérêt : en revenant sur ces lieux de spectacle sacrifiés aux impératifs de l’économie et de l’urbanisme, Les Théâtres parisiens disparus redessinent la carte d’une capitale dédiée de longue date à l’art dramatique. Parus en 1999 aux Éditions de l’Amandier (aujourd’hui fermées), cet ouvrage conséquent est signé Philippe Chaveau qui y consacra vingt cinq années de recherches…

Read More >>

SAMO, A tribute to Basquiat – Laëtitia Guédon : couronne, rate, Buick… esquisses et prémices artistiques

17/04/2017

La jeune metteur en scène et nouvellement directrice des Plateaux Sauvages, Laëtitia Guédon nous livre avec sa dernière création une partition sensuelle et sensible sur les débuts du célèbre peintre américain Jean-Michel Basquiat. SAMO, A tribute to Basquiat s’attarde sur les premières armes de l’artiste dans le New-York des années 80. Artiste protéiforme, avant d’être une des figures majeures du mouvement underground new-yorkais, il graffite, écrit sur les murs de…

Read More >>

Bella Figura au TNP : le théâtre mieux que la TV-réalité ?

09/04/2017

Signée Yasmina Reza, Bella Figura a d’abord été commandée par le légendaire Thomas Ostermeier pour les comédiens de la Schaubuhne à Berlin. Mais ce soir au TNP c’est l’auteur qui s’érige metteur en scène, pour traiter avec un peu plus de légèreté l’univers tragi-comique porté par ce spectacle contemporain. L’histoire se résume en quelques phrases : un homme se dispute avec sa maîtresse sur un parking quant au choix du…

Read More >>

Le pas grand chose, tentative pataphysique ludique : Johann Le Guillerm et l’inimaginable imaginaire

05/04/2017

Qu’il soit de départ ou final, à la ligne, de suspension, d’interrogation ou d’exclamation, bien nommé ou critique, d’appui ou de mire, parfois de non retour, le point est multiple et varié. Il est l’occasion, pour qui veut bien s’y intéresser, de se concentrer sur le petit comme sur le grand. On pourrait le trouver dans le tout comme dans le pas grand chose. Et c’est ce à quoi nous…

Read More >>

Antigone – Variation à partir de Sophocle au TNP : cessons d’être spectateurs de l’injustice

27/03/2017

Antigone, nous la connaissons par coeur, nous l’avons lu, relu, écouté, nous l’avons vu sur scène maintes fois, nous en avons même rêvé. Cette œuvre majeure de la littérature a-t-elle encore quelques secrets ? Il y a plusieurs années The ARTchemists la contemplaient à la Comédie Française ou lisaient Le Quatrième mur de Chalandon. Ici, c’est la version de Sophocle au TNP qui retient notre attention. Jean-Pierre Siméon a choisi…

Read More >>

Le Faiseur : Balzac et l’éternel spéculateur

16/03/2017

A ceux qui pensent dur comme fer que la finance est un mal moderne, je conseille fortement de lire Le Faiseur de Balzac et d’en visionner la version de Pierre Franck, servie par l’éblouissant et retors Jean Le Poulain. Écrite par le père de La Comédie humaine qui délaisse là l’écriture romanesque pour s’essayer avec fougue au théâtre, cette comédie pour le moins acide met en lumière les tours de…

Read More >>

Exposition Sérénissime : Venise, cette fête perpétuelle ?

01/03/2017

On pourrait se le demander en scrutant les tableaux de Tiepolo, Guardi, Longhi, Canaletto et leurs confrères moins glorieux mais tout aussi prolixes. C’est qu’aujourd’hui encore on perçoit la Sérénissime comme un gigantesque Carnaval, où les masques enchaînent les farandoles au milieu des divertissements les plus variés, paillettes et plumes au vent. Abandonnons cette vision pour le moins légère et simpliste et rappelons-nous un instant l’intrigue du film Rouge Venise…

Read More >>

Rouge Venise : la Sérénissime entre théâtre, grandiose décadence et meurtres en série

16/02/2017

Alors que le carnaval bat son plein à Venise, envahie par les masques de pacotille et les touristes en goguette, voir ou revoir Rouge Venise s’impose, pour percevoir ce que le Carnaval représentait réellement au temps jadis, quand la Sérénissime était encore une puissance reconnue et plus seulement une ville musée. Tourné en 1988, le film d’Etienne Périer met en scène le jeune Carlo Goldoni, avocat sans le souci, passionné…

Read More >>

Le rêve d’un homme ridicule : Dostoïevski, un “délire” au sens positif du terme ?

05/02/2017

Célèbre pour ses romans, le grand auteur russe Fidor Dostoïevski l’est moins pour ses nouvelles, encore moins quand il s’agit de nouvelle fantastique. Mais qu’y a-t-il au juste de fantastique dans le monologue, tantôt passionné, tantôt cynique, d’un homme racontant un rêve vécu le soir où il projetait de se suicider ? Tel est le scénario que l’écrivain met en place au début du conte Le rêve d’un homme ridicule….

Read More >>

La très excellente et lamentable tragédie de Roméo et Juliette au TNP : appréciable actualisation

05/02/2017

Roméo et Juliette, les deux amants les plus célèbres de notre culture, on connaît par cœur ! Après des centaines de mise en scène, des comédies musicales, des films et foultitude de produits dérivés, ces deux là hantent le monde du romantisme à jamais. À quoi bon alors prendre une soirée pour entendre une énième fois cette histoire, tragique et prévisible ? Tout cela c’est pourtant sans compter sur la…

Read More >>

Amphitryon aux Célestins : dans la tête des dieux ?

30/01/2017

Le théâtre de Molière est incontournable, accessible, … et scolaire ? Enseigné durant toute notre scolarité, le patrimoine littéraire du grand dramaturge se réduit souvent à la farce qu’on nous ressert à toutes les sauces, qu’on étudie sous toutes les coutures. En dehors du bac de français, Molière peut-il encore nous faire vibrer ? Nous parle-t-il toujours ? C’est la question posée par le théâtre des Célestins qui programme un Amphitryon certes…

Read More >>

Terabak de Kyiv – Stéphane Ricordel et Dakh Daughters : sensations explosives !

20/01/2017

Stéphane Ricordel, actuel co-directeur du Monfort avec Laurence de Magalhaes, et les Dakh Daughters, nous convient et ce jusqu’au 14 janvier, à leur cabaret débordant d’énergie créatrice : le Terabak de Kyiv. Assisté de Patrice Wojciechowski, accompagné par la composition musicale de Vlad Troitsky, Stéphane Ricordel met en scène et explore pendant près de deux heures un espace scénique protéiforme. Ce dernier devient le lieu de tous les possibles, un cabaret…

Read More >>

Cahier d un retour au pays natal au TNP : Césaire poétique, sauvage et dénonciateur

05/01/2017

En ces vacances de Noël, les Antilles représentaient une destination phare. Les Fêtes au soleil dans une France hivernale, voici qui plaît aux métropolitains frigorifiés. Pour ceux qui n’ont pas eu pas la chance de partir, le TNP embarquait en Martinique. Cependant loin de s’attarder sur les palmiers et l’eau turquoise, c’est l’Histoire en poésie qui nous a été contée. Orchestré et joué par Olivier Borles, Cahier d un retour…

Read More >>

Bruit de couloir – The Whistle : fusion “jongle danse” au Théâtre de la Ville

15/12/2016

Dans le hors-cadre du Théâtre de la Ville dépaysé-déménagé à l’Espace Pierre Cardin le temps qu’il faut pour que de grands travaux redonnent de l’éclat à la bonne vieille salle Sarah Bernhardt, nous avons assisté à deux pièces de fusion “jongle-danse” ouvertes au public “jeune” que nous voulons demeurer. La matinée qui, dans le show business, démarre l’après-midi, se déroulait dans un des espaces réservés aux répétitions du bâtiment accueillant…

Read More >>

Je ne m’en souviens plus au Théatre de l’Elysée : sens interdit en Syrie

08/12/2016

Après Acceso qui dénonce le scandale de la pédophilie au Chili, Je ne me souviens plus de Wael Ali nous projette au cœur de la détention syrienne. Le festival Sens interdit porte encore un regard original et créatif sur les problématiques de notre époque, avec comme armes le théâtre et l écriture. Petite salle de quartier dont le programmation est assurée par la.association « Et si tu … », le Théâtre de…

Read More >>