Trouvaille MaMA 2015 : Joon Moon, un live qui ne ment pas

23/11/2015

On dit toujours qu’un live ne ment pas, un adage que nous avons pu vérifier une fois de plus avec le set de Joon Moon aux Trois Baudets, lors du Mama Event 2015. C’était alors la première fois qu’ils montaient sur scène, une véritable aubaine pour confirmer ce que j’avais pu entendre auparavant et c’est peut dire que cette formation m’a scotchée ! Le groupe est né de la collaboration…

Read More >>

White spirit au Musée du Quai Branly : tourner autour du pot !

13/11/2015

Sous le titre parfaitement trouvé de White spirit, une création de Jean-Hervé Vidal et Mehdi Ben Cheikh pour l’Ensemble Nabolsy et des derviches tourneurs de Damas, chamarrés, en seconde partie de soirée, par le calligraffeur tunisien Shoof, le Quai Branly nous a offert, début novembre 2015, une représentation peu commune, à la fois rituel soufi et spectacle profane, pour ne pas dire païen. Tournée internationale Le septet formé par la…

Read More >>

Album : Kode9 – Nothing – Hyperdub – 2015

13/11/2015

Heureux hasard de l’actualité musicale, certes un peu provoqué, c’est encore un disque du label Hyperdub qui hante les pages de The ARTchemists cet automne. Une histoire d’hôtel, de fantômes et de disparitions. Pour la première fois, Kode9 (Steve Goodman, musicien,fondateur et directeur artistique du label), se lance dans un album sans The Spaceape (Stephen Samuel Gordon, MC et poète emporté par un cancer il y a un an). Sa…

Read More >>

Dj Earl, Dj Spinn, Dj Taye : offensive footwork !

28/10/2015

Léger différé avant d’évoquer en détail l’arrivée quasi-simultanée de trois EP en provenance de Teklife, l’équipe de Chicago dont le chef de file était Dj Rashad, jusqu’à sa disparition en avril 2014. En effet, il y a juste un an sortait, sans trop faire de bruit, la compilation Next Life. Et on mesure, en l’écoutant aujourd’hui, la capacité du genre footwork à se renouveler, alors qu’il aurait pu sombrer avec…

Read More >>

Trouvaille MaMA 2015 : Verveine

25/10/2015

Autre impression mélodique rapportée du MaMA 2015 : après les coréens de Jambinai, c’est la suissesse Verveine qui nous accapare les tympans avec son electro dramatico-hypnotique. Il suffit d’écouter Anthony son dernier EP pour mesurer le potentiel incroyable de la princesse. Antony by Verveine Dark, romantique, fine dans la manière dont elle campe une atmosphère, la demoiselle a l’envergure d’une diva techno, avec en prime un sens aigu de la compo…

Read More >>

Album : The Shoes – Chemicals – Labelgum – 2015

25/10/2015

Ok, ras le bol, marre, entre les mails de l’attaché de presse et les articles qui encombrent ma timeline Facebook, j’ai craqué. Je l’ai écouté ce troisième album de The Shoes. Et je me suis pris ma fessée mélodique, comme de juste. Et j’en redemande. Et je me demande pourquoi. Pourquoi les compos du duo rémois me sont rentrées dans le cerveau à ce point, en une écoute, à me…

Read More >>

Carmen à tout prix : Bizet must go on !!!

25/10/2015

A l’origine, la nouvelle de Prosper Mérimée était un véritable drame romantique, idem pour l’opéra de Bizet. Décidée à faire le ménage, Sophie Sara s’empare des mésaventures mélodiques de la belle gitane et de son Don José pour en faire une opérette hilarante sur fond de grève des intermittents, de décors bricolés et d’amateurs nuls certes, mais passionnés. Un avant-goût du résultat ? Et donc tout le spectacle est comme ça,…

Read More >>

A l’avant garde : Gérald Engelvin – Intérieur au sofa gris

25/10/2015

Chardin, Balthus, Picasso, Hooper, Vermeer … voici les influences revendiquées par Gérald Engelvin. Le peintre versaillais s’en détache pourtant pour créer son style, sa griffe, son atmosphère. Intérieur au sofa gris en témoigne, parmi de multiples autres réalisations. Couleurs douces, lumière tendre, tissus anciens et décor d’un autre temps. C’est dans cette atmosphère typique d’un Marivaux que Engelvin se plaît à placer l’enfance solitaire. Rêves de jeu, mélancolies incompréhensibles, parfois…

Read More >>

Napoléon – L’épopée en 1000 films : codes pour une mythologie cinématographique

21/10/2015

Pourquoi n’est-on pas surpris du chiffre ? Petit caporal corse, général révolutionnaire, consul conquérant, empereur incontesté enfin, avant de mystérieusement s’éteindre dans son exil, Napoléon conjugue toutes les facettes du héros, même les plus sombres, les plus contestables. Quoi de plus normal alors qu’il inspire force productions audiovisuelles, depuis la série télévisée jusqu’à la grosse production cinématographique en passant par la dramatique ou le documentaire. Depuis 1897 et l’aube du 7eme…

Read More >>

Moins deux : Vladimir et Estragon s’en allaient mourir …

21/10/2015

Ils sont deux, ils sont vieux, ils sont cancéreux. En phase terminale. Du fond de leurs lits ils n’envisagent guère la chose avec quiétude et détachement. Crever dans la lueur douillette et aseptisée des néons d’un CHU, ça les fait chier. Alors ils se font la belle. « moins deux » … En pyjama et charentaises, la perfusion en avant. Pour aller voir la mer … Ou la mère. Ironique, le sort…

Read More >>

Alphabet : l’école comme castration de la créativité

20/10/2015

Voici en substance le fil directeur du documentaire de Erwin Wagenhofer : dernier volet de sa « Trilogie de l’épuisement » débutée avec We feed the world et Let’s make money, le réalisateur allemand se penche sur la manière dont l’éducation moderne formate les esprits, quitte à avorter toute forme de pensée divergente et d’innovation. En 1h48 d’interviews aux quatre coins du monde, c’est un séisme intellectuel qu’il dépeint, soulignant ainsi…

Read More >>

Trouvaille musicale : Zap Francis 

19/10/2015

On pensait être un peu lassé des exercices de production dans la musique électronique, où l’éclectisme revendiqué se confond parfois avec une démarche de suiveur face aux dernières sorties du moment. Mais voilà, ce premier EP de Zap Francis est tellement plaisant qu’il laisse finalement entrevoir un possible futur dans cette grande saga du format court (23 minutes ici) qui met le feu aux poudres, impressionne les observateurs et déclenche…

Read More >>

Belle d’hier, Phia Ménard : Lessive pour tous

12/10/2015

Un premier rideau, sorte de plateau incliné, recouvert d’une feuille d’or et baigné de lumière, se lève, laissant apparaître d’énormes congélateurs aux portes transparentes. Cinq hommes – peut-être des femmes – en combinaison noire semblent s’y affairer. Ils déplacent d’immenses et énigmatiques figures. Puis ouvrent les portes et installent celles-ci sur le plateau. Le froid s’échappe et s’engouffre sur la scène, jusqu’à gagner les spectateurs des premiers rangs. Réveil de…

Read More >>

En attendant Godot aux Célestins : un théâtre aux multiples visages

09/10/2015

En ce début d’année et cette première pièce de la saison, personne n’a bien envie d’attendre. Le mois de septembre reprenant son rythme effréné, les Célestins ouvrent leurs portes pour une nouvelle session alors que Jean Pierre Vincent met en scène cette pièce phare du théâtre de l’absurde. Pièce aux multiples interprétations, prenons le temps en ce début d’année d’attendre ce Godot qui pourtant, nous le savons, n’arrivera jamais.Quand on…

Read More >>

Album : Laurel Halo – In situ – Honest Jon’s records – 2015

09/10/2015

Musicalement née dans au début des années 2010, Laurel Halo a déjà marqué son époque, surtout grâce à deux albums, Quarantine (2012) et Chance of rain (2013), qui ressemblaient presque à de l’anti-jeu dans le monde électronique. Vocal quand on attendait de l’instrumental, et inversement pour l’album suivant. Mais l’approche expérimentale était, elle, toujours présente. La discographie complète de Lauren Halo témoigne de sa réputation aventureuse via des collaborations ou…

Read More >>