Orlando : « Nature, Nature, c’est à toi que j’appartiens … »

10/11/2017

Orlando … l’adaptation cinématographique du roman de Virginia Woolf réalisée par Sally Potter en 1992 vient d’entrer au catalogue des Éditions Montparnasse. L’occasion pour The ARTchemists de revoir ce long-métrage 15 ans après sa sortie … et de constater qu’il est toujours en écho avec notre époque. 90 ans se sont pourtant écoulés depuis que Virginia Woolf s’est lancée dans l’écriture de cet ouvrage hors-normes, vibrante déclaration à la femme…

Read More >>

Les Panthères grises – Patrick Eudeline : l’artiste n’est pas forcément faustien …

08/10/2017

Cher Patrick Eudeline, cette petite bafouille en forme de chronique pour vous supplier d’avoir pitié de moi. Grande admiratrice de votre style révélé à la lecture du magistral Vénéneuse, je viens de m’enfiler la majeure partie de vos romans pour me préparer dignement à la lecture de ce nouvel opus, Les Panthères grises. Je me disais qu’avec l’âge, vous seriez moins incisif peut-être, plus rond, … on ne sait jamais,…

Read More >>

Making of – Xavier Durringer : car réaliser un film est une activité psychopathe et énergétique …

17/09/2017

C’est du moins l’expérience éprouvante que Corso, cinéaste de son état, va vivre sur le tournage de son nouveau film, avec toute son équipe. Des fidèles, qu’il balade de set en set depuis des années, à mesure que son talent s’étiole, que sa vie fiche le camp. Mais cette fois-ci, changement de programme : le talent, le génie sont au rendez-vous, dans la chaude lumière de Corse, alors que Monterey fait…

Read More >>

Rue des Martyrs : Patrick Eudeline au cimetière des souvenirs

15/09/2017

Nous avions laissé Patrick Eudeline avec sa jolie garce Vénéneuse datée de 2013, sidérés par le style si affûté, la désespérance de cet auteur en quête de résilience. Erreur que de vouloir s’éloigner : on ne lâche pas une écriture aussi délicieusement cruelle avec elle-même. Du coup je replonge avec Rue des Martyrs antérieur de quatre ans, certes, mais tout aussi déstabilisant pour le pire et le meilleur. Cette rue des…

Read More >>

Roman / Tout sur le zéro : l’amour du jeu et du hasard

11/09/2017

Comment, après avoir lu le nouveau roman de Pierre Bordage, ne pas détourner le titre de la comédie de Marivaux ? Car il s’agit bien ici d’amour, passionnel, irrépressible, convulsif, pour le jeu, parce qu’il est fruit de l’indomptable hasard. Et chaque personnage de Tout sur le zéro tente à sa manière et bien au-delà de ses moyens, d’apprivoiser l’indocile fortune, quête absolue, seul raison d’exister, de tromper le vide d’une…

Read More >>

L’Embaumeur : quand Isabelle Duquesnoy façonne l’odieuse confession de Victor Renard …

01/09/2017

Quel choix de vie avez-vous quand vous naissez bossu et laid, dans une famille pauvre, avec une mère épouvantable et un père qui se fait éventrer à coup de soc de charrue, en prime dans un XVIIIeme siècle finissant et révolutionnaire ? Voici l’équation que le jeune Victor Renard va devoir résoudre pour survivre, avec comme solution d’embrasser la carrière équivoque d’embaumeur. Et Isabelle Duquesnoy de broder à partir de ce…

Read More >>

Vénéneuse : Eudeline et Le Mépris d’une Suicide Blonde

19/07/2017

Elle est blonde, jeune, belle à se damner et visiblement barge … elle lui rentre dedans un soir de signature dans une librairie branchée de Paris. Le rocker, auteur dandy et quinquagénaire, craque à la seconde, emballe la lumineuse nymphe pour une nuit de folie dans l’hôtel où Oscar Wilde traîna sa malédiction. Fallait pas … la belle se révélera une peste instable qui lui pourrira la vie, un leurre…

Read More >>

American Gods : ironique, magique et terrifiant !

18/07/2017

Les dieux … la mythologie en regorge ! Peu importe le pays, la culture, la situation géographique, pas une contrée du monde antique qui n’affiche fièrement son panthéon, peuplé de divinités hautes en couleur, dotées de pouvoirs incroyables, régnant avec fermeté sur un domaine, un élément … et particulièrement caractérielles. Les humains n’ont pas intérêt à déconner ! Au moindre écart, bim, la peste, l’aveuglement, la mort, les sacrifices … bref le…

Read More >>

Nuits de Fourvière : Sade, Huppert, … les malheurs de la vertu ou les prospérités du vice

17/07/2017

Souvent décrié, trop peu estimé … on connaît si mal le marquis de Sade. Libertin certes, mais aussi écrivain et philosophe, il passa plus de 27 ans en prison, écrivant avec raison : « les entractes de ma vie ont été trop longs ». Toujours censuré, il ne sera réhabilité qu’au XXeme siècle par Jacques Pauvert, ses œuvres qui relèvent autant de l’essai que du roman sulfureux, intégreront la fameuse collection de la…

Read More >>

Philippe Will – Dealer : maudites Sixties !

14/07/2017

Nous l’avions laissé en refermant avec bien des regrets le somptueux Guerilla. Philippe Will nous revient au détour d’un mail (que ferions-nous sans la magie web, mon Dieu???) avec l’édition poche de l’abrasif Dealer sous-titré « La valse des maudits ». Au centre du récit, Jean de Breteuil, rejeton de la haute noblesse française et fournisseur es cames de haut vol pour les stars et les people de la jet set des…

Read More >>

Dans le Miroir de Caravage : reflet dans un oeil de maniériste …

13/03/2017

Après Dominique Fernandez et La Course à l’abîme, c’est au tour de Francesco Fioretti de se saisir du mystère Caravage pour en orchestrer sa lecture dans un roman qui évolue entre autobiographie artistique, récit historique et intrigue policière. Dans le Miroir de Caravage donne à voir Rome au XVIIeme siècle, ses codes, sa violence, son hypocrisie, sa misère, repositionnant ainsi le célèbre peintre dans un ancrage social particulier. Le livre…

Read More >>

Elvis Cadillac – King of Charleroi : Nadine Monfils ou « Heartbreak Hotel » à Bruxelles

27/02/2017

Comme son nom ne l’indique pas forcément mais quand même, Elvis Cadillac est un sosie tout ce qu’il y a de plus contestable du King, mais son fan le plus respectueux, le plus impliqué, le plus fervent. Jusqu’à sa chienne Priscilla, carlin puant et caractériel, qui est affublé d’une banane rose assortie à la Cadillac, faut ce qu’il faut … Jusque là, pas de quoi fouetter un chat, Elvis vit…

Read More >>

A l’avant garde : Jorge Méndez Blake – El Castillo – 2007

23/02/2017

Un mur de briques de plusieurs mères de long, de la brique rouge, abîmée, vieillie, dont les lignes se décalent en plein milieu de la paroi : défaut de construction ? C’est en fait qu’un petit livre est placé à la base, en plein centre de l’édifice, comme un cheveu sur la soupe. Un livre de Kafka, Le Château, un livre inachevé, édité après sa mort, où l’auteur évoque via le périple…

Read More >>

Damnés : Satan es-tu là ?

19/02/2017

« Satan es-tu là ? C’est moi Madison ». C’est ainsi qu’une petite gamine rondouillarde de 13 ans, héritière d’une actrice et d’un producteur aussi célèbres qu’il sont tarés et opportunistes, s’adresse à son nouveau … patron ? Protecteur ? Confident ? Décédée dans d’étranges circonstances, cette jeunette aussi complexée qu’intelligente vient de débarquer en Enfer, et elle va mettre son Éternité à profit pour élucider le mystère de sa mort, s’émanciper de son éducation, et…

Read More >>

Hépatite C – Vincent Ravalec : récit drolatique d’un chemin de croix sanitaire

06/02/2017

Ok vous avez eu une jeunesse agitée à l’heure du punk naissant et des drogues qui allaient n’avec … rail par ci, piquouse par là … 20 ans passent, vous vous êtes rangé des voitures, avec job, femme et n’enfants, mais votre passé vous rattrape sous la forme d’une hépatite C que vous avez réussi à juguler jusque là, … jusqu’à ce que votre nouvelle prise de sang tire la…

Read More >>