Tatoueurs Tatoués : Anne nous explique le pourquoi et le comment

06/06/2014

« Tatoueurs tatoués » au quai Branly : une étape d’envergure dans les mutations d’un genre en majesté Ainsi avons-nous titré notre report sur l’exposition consacrée au tatouage par le musée du quai Branly. Exposition dont nous sommes ressortis avec pléthore de questions sur la genèse de ceprojet, son élaboration, ses retombées et ses conséquences pour l’avenir. Questions qui appelaient des réponses. Aussi avons-nous rencontré Anne pour une analyse de…

Read More >>

« Tatoueurs tatoués » au quai Branly : une étape d’envergure dans les mutations d’un genre en majesté

12/05/2014

Le 20 avril 2014, nous rencontrions le tatoueur renommé Tin-Tin pour dresser le bilan du Mondial et en profitions pour annoncer en ces termes l’exposition Tatoueurs tatoués alors en dernière phase de préparation : « Un tournant que cette exposition qui complète le Mondial ancré dans le présent par un tour d’horizon historico-géographique de la pratique, depuis ses origines tribales jusqu’à ce formidable élan de démocratisation que nous vivons actuellement :…

Read More >>

De la Villette au quai Branly : « populaire et élitiste », le tatouage selon Tin-Tin

20/04/2014

25 000 personnes sur 3 jours de salon : c’est avec une satisfaction de patriarche que Tin-Tin considère les résultats du Mondial du Tatouage 2014, qui en une session s’est haussé en tête de liste des évènements planétaires spécialisés. L’annonce de la manifestation avait posé le cadre : plus d’espace, des tatoueurs de qualité à l’international, un véritable souci de reconnaissance. Le salon a tenu ses promesses avec une évidence…

Read More >>

Exposition / Cheveux chéris : ambivalentes crinières

06/05/2013

« Couper les cheveux en quatre », « s’arracher les cheveux », « avoir un cheveu sur la langue » … la sagesse populaire a su rendre hommage à la chevelure, de même les grands hommes si l’on en juge par cette citation d’un certain Stendhal : « La chance s’attrape par les cheveux, mais elle est chauve ». Et que dire de la nouvelle de Maupassant intitulée « La chevelure » ou du poème de Baudelaire baptisé du même nom…

Read More >>