A l’avant garde : Igor Goryunov, le faiseur de golems digitaux

18/01/2019

Sibérien d’origine, installé à Saint-Pétersbourg … et ô combien laconique : normal car Igor Goryunov est définitivement un visuel qui traduit en formes et couleurs les chimères qui traversent sans cesse son esprit. De véritables tourmentes, tissées de chairs métalliques, de composants d’ordinateurs, de connectiques en tous genres qui s’assemblent et se vomissent dans une tornade de vie robotique. L’avenir du monde ? Vidéaste de formation, Goryunov puise à pleines mains…

Read More >>

A l’avant garde : Arnaud Bauville

18/12/2018

Collagiste, peintre, portraitiste ? S’amusant à brouiller les pistes qui enfermeraient son art dons l’étroitesse d’une définition, Arnaud Bauville se distingue par un dandysme assumé, qui éclaire chacune de ses œuvres d’une singulière exigence. Équilibre étrange et fascinant, les visages qu’il dépeint s’animent d’ombres et de lumières où les zones colorées voisinent avec le frémissement de l’écriture. Des extraits de journaux et de publications, glanés au fil du temps, ici découpés…

Read More >>

A l’avant garde : Hendrik Kerstens

13/12/2018

A l’honneur cette semaine les portraits de Hendrik Kerstens. Photographe autodidacte, cet ex négociant en vin hollandais embrasse sa carrière artistique à la naissance de sa fille. Un tournant majeur qui le conduit à travailler avec le couturier Alexander McQueen ou le magazine Harper’s Bazaar entre autres. Et à produire ces photographies épurées et ironiques, relecture des maîtres néerlandais du XVIIeme siècle. Un visage de femme se détache de l’ombre,…

Read More >>

A l’avant garde : Frédérique Longrée

07/09/2018

Détectée dans le sillage d’Otto Ganz, Frédérique Longrée elle aussi est une artiste du regard. Un regard vague, noir, perdu, qu’elle restitue d’un portrait à l’autre, mode operandi chargé de sensations et d’angoisses. Se saisissant de vieilles photos d’enfants, de jeunes filles, de femmes, l’artiste en sclérose les visages, les marbrant comme ceux des morts tout justes trépassés, les ranimant d’un regard de spectre ou de démon, selon qu’ils évoquent…

Read More >>

A l’avant garde : Mathieu Laca

23/07/2018

Quand l’être implose ? Quand l’intériorité se dissout ? Quand l’imaginaire se dilate ? Quelle question peut exprimer au plus juste la ligne directrice traversant les portraits de Mathieu Laca ? Y en a-t-il une seulement ? De ces portraits captivants et déstabilisants à la fois, d’animaux, de quidams ou d’artistes célèbres, qui superposent l’intensité du regard, l’épaisseur d’une chair tourmentée, on retient cette anamorphose désordonnée de particules qui s’échappent du visage, le déforment, le…

Read More >>

A l’avant garde : Yann Nguema – Anato-Me – 2018

11/06/2018

« -Verre gravé au laser (Oblux) -Impression 3D (Sculpteo) -Anatomy Data » Voici les composantes de l’installation Anato-Me, créée spcialement à l’occsion de Attention Intelligences, l’exposition du Maif Social Club. Énoncé comme ça, ça a l’air basique, une simple équation, un procédé digitalo-industriel … bref de la matière sans âme qui sert de socle à un petit miracle esthétique, fait de superpositions, de lumières et d’ombres, d’un jeu sans fin de chair…

Read More >>

A l’avant garde : Antoine Rigal

04/06/2018

« L’art singulier est un mouvement artistique contemporain français qui regroupe un certain nombre de créateurs autodidactes ayant volontairement ou non établi une distance avec l’art officiel ». Merci Wikipédia, mais encore ????? Est-ce que ça peut vraiment se définir, l’art singulier, sachant qu’il se transforme au gré de ses adeptes, comme le reflet d’un parcours personnel, un grand cri ou un chuchotement, mais toujours l’expression d’une intériorité qui n’en peut plus du…

Read More >>

A l’avant-garde : Julia Lillard

20/05/2018

Quinquagénaire, autodidacte, adepte du collage éclectique : l’américaine Julia Lillard accroche la pupille avec ses œuvres débridées, brutales et colorées comme un long cri de révolte. En scrutant ses femmes écorchées, visages comme des fleurs vulves, œil pleurant comme une cascade, romantiques et béatement prostrées dans leurs apprêts, on évoque les jolies princesses mutilées de Jessica Harrison, si heureuses de souffrir. Sauf qu’ici, le plaisir du déchirement n’est qu’une façade,…

Read More >>

A l’avant garde : Alexandra Dillon

18/03/2018

Habituellement les pinceaux servent à peindre. Habituellement … mais avec Alexandra Dillon, on tord le cou aux habitudes pour privilégier le détournement d’objets. Habilement et avec un sens très sûr de ses effets, l’artiste californienne trace ses portraits au regard intense sur le manche et la soie de brosses ainsi métamorphosées en toiles. Et les traits de ses personnages de prendre étrangement vie tandis de les poils de l’ustensile leur…

Read More >>

A l’avant garde : Marinka Masseus – My Stealthy Freedom Iran – 2017

26/02/2018

L’égalité des genres : un thème récurrent dans le travail de la photographe hollandaise Marinka Masseus, qu’elle traite avec justesse et poésie. Ainsi la récente série My Stealthy Freedom Iran se concentre sur ce que les iraniennes cachent sous le voile qu’on leur impose. Dans la pénombre d’un appartement anonyme, Marinka Masseus dévoile ses modèles au sens premier du terme. Devant son objectif les foulards s’envolent, les visages transparaissent, les chevelures…

Read More >>

A l’avant garde : Pierre Leblanc – Traumas 2017

11/12/2017

C’est désormais un habitué de nos colonnes, ce qui n’a rien d’un hasard. La force narratives des clichés de Pierre Leblanc se renouvelle de série en série, légitimant à chaque nouvelle créations un article spécifique. Avec Traumas, le photographe demeure dans l’exploration de la psyché humaine certes, mais en interrogeant le rapport de l’individu aux chocs qu’il a vécus. Comment un traumatisme impacte-t-il l’esprit ? La mémoire ? L’âme ? En quoi détruit-il…

Read More >>

Exposition : François Ier et l’art des Pays-Bas

22/11/2017

On associe généralement sa carrure de rugbyman à celle plus voûtée d’un Léonard de Vinci vieillissant, accueilli en France pour y vivre ses derniers jours dans la quiétude du Clos Lucé. C’est oublier que François Ier, tout amoureux qu’il fut des créatifs italiens, a également jeté son dévolu de mécène sur des artistes flamands, qui connurent vécurent son règne comme une prospérité. Désireux de traiter cette thématique jusqu’alors négligée, le…

Read More >>

Rubens – Portraits princiers : un même “air de famille”

06/10/2017

Pas si évident de meubler l’espace du musée du Luxembourg, longtemps réduit (au moins jusqu’en 1977-78, à l’époque des salons Écritures et La Lettre et le signe auxquels nous eûmes l’honneur de collaborer étroitement) à deux rateliers pourvus de cimaises séparés par un long couloir. L’agencement – le travail d’architecture intérieure, de déco et d’éclairage qu’aujourd’hui on qualifie de scénographie – de l’expo Rubens – Portraits princiers, signé Véronique Dollfus,…

Read More >>

A l’avant garde : Voxx Romana

17/09/2017

Puissante, autoritaire, contestataire : Voxx Romana débarque en force de Portland pour investir la Galerie Akiza durant l’exposition Einstein & the Ladies of Tomorrow. Sa première exhibition en solo en Europe et l’occasion d’observer par le menu l’univers visuel de ce streetartiste aussi pertinent que prolixe. Ses outils ? La bombe aérosol, le collage, le pochoir. Ses supports ? Les murs de villes comme les billets de banque ou les affiches. Ses thématiques ?…

Read More >>

A l’avant garde : les GIFs surréalistes de Sholim

14/07/2017

Cette semaine, portraits ou rêveries, les Gifs de Sholim, Milos Rajkovic au civil, s’imposent en avant garde de The ARTchemists avec la prestance hypnotique de l’héritage surréaliste porté dans ces images répétitives jusqu’à la nausée ou l’extase. Devant nous des collages animésx sidérants où des visages souriants s’entrouvrent comme des rideaux de scène pour découvrir des mécanismes intérieurs de manèges et d’automates. Les orbites roulent sur elles-même comme des ballons,…

Read More >>