MahJ – Helena Rubinstein – L’aventure de la beauté : l’odyssée d’une élégante émancipation

25/04/2019

Elle a érigé un empire international du cosmétique, repensé la notion de beauté, construit des bâtiments majestueux, composé une collection d’art somptueuse et avant-gardiste, porté les créations des grands couturiers, éclusé deux maris, échappé au nazisme, fait vivre toute sa famille, voyagé aux quatre coins du monde … Une odyssée de femme Bref, l’existence d’Helena Rubinstein tient plus de l’odyssée épique que du parcours plan plan de la ménagère lambda….

Read More >>

A l’avant garde : Eliza Bennett – A Woman’s Work is Never Done – 2012

28/05/2018

Traduisez « Un travail de femme n’est jamais fini ». Titre à lectures multiples, tandis qu’Eliza Bennett brode ses lignes de vie dans la paume caleuse de sa main. Oui, un travail de femme n’est jamais fini, qu’il s’agisse de construire sa vie, d’éduquer ses enfants, de nettoyer la maison, de s’occuper de son mari … Mais que devient-elle dans tout ça ? Détournant la technique si fragile, si précise, si féminine de…

Read More >>

A l’avant garde : Riika Hyvönen – Roller Derby Kisses

05/04/2017

Contrairement aux apparences qui sont toujours trompeuses, ce sont pas des photos coquines que vous voyez là. Dépassez le cadre du fessier fièrement exhibé pour vous concentrer sur les bleus que ces dames mettent en avant. C’est ici l’objet de leur fierté, voire même un signe d’émancipation, de puissance, de courage que capte avec talent, humour et un brin de provoc l’artiste finlandaise Riika Hyvonëne. Étonnant ? Et pour cause…

Read More >>

A l’avant garde : Laurent Huet – Smartphone

16/01/2017

Le smartphone, outil de malheur, miroir aux alouettes, Vanité moderne qui décuple notre orgueil, notre désir acharné et si humain d’être le nombril du monde. Malicieusement Laurent Huet revêt l’indispensable outil de notre narcissisme de peau et de poil. Une excroissance de notre être, charnel et suant, vibrant et chaud, sensuel et écœurant. Fascinant. Spécialiste des effets spéciaux, Huet a ses heures perdues s’exprime par la sculpture, revêtant de derme…

Read More >>

Hey 3 – Poupées de peau : rencontre avec Ludovic Levasseur

11/10/2015

Fétiches, homoncules, momies ??? Les poupées de Ludovic Levasseur investissent une alvéole de l’exposition Hey 3, pour nous observer d’un œil absent, rêveuses et comme nonchalantes. Menaçantes ? Pas vraiment. Soustraites au réel, elles sont ailleurs, dans l’inconscient de ceux qu’elles ensorcellent, la non existence de monstres fantasmés. Offertes, impudiques parfois, dans la fente de leurs jambes écartées sur un coït désiré vaguement, un enfantement avorté … De parchemin torturé, leurs membres…

Read More >>