No One is Innocent aux 35 ans de Longueur d’Ondes : « on a de la mémoire ! »

21/06/2017

Deuxième temps fort des 35 ans de Longueur d’Ondes au Pan piper : No One Is Innocent déboule sur scène pour une heure trente de show ultra énergique comme la bande de Kemar sait si bien le faire. Si en première partie la Pietà avait illustré le travail de repérage de talents opéré par Beyer et ses rédacteurs jusque dans le borderline, la présence de No one prouve le flair à…

Read More >>

La Pietà en concert : « La bombe humaine, c’est toi, elle t’appartient »

15/06/2017

10 juin 2017, Paris, salle du Pan Piper : Longueur d’ondes célèbre ses 35 ans d’activisme sur le front des musiques actuelles. A l’affiche une de ses dernières découvertes : La Pietà débarque sur scène pour une heure de set. Me voici donc confrontée par la force des choses à ce projet que je fuis comme la peste depuis que les médias en parlent, car j’y pressens une désespérance complète, sans retour. Et…

Read More >>

Longueur d’ondes : 35 ans de jeunesse musicale militante

12/06/2017

Ah le militantisme ! La grosse question à la mode, le mot clé, rabâché lors de ces dernières élections présidentielles, vite oublié à l’heure des législatives … bah oui, c’est que c’est dur d’être militant, ça demande de la constante, de la rigueur, une volonté sans faille, de la passion chevillée au cœur et au corps. En la matière la team de Longueur d’ondes est bien située, et son vaillant capitaine…

Read More >>

Longueur d’ondes en soirée : de la pop et du plaisir !

19/05/2014

Piano Club – My heart belongs to Cecilia Winter – The Popopopops : des belges, des suisses, des rennais … telle était l’affiche annoncée pour cette nouvelle soiree LO … et franchement elle a tenu ses promesses ! – Déjà parce qu’elle tenait la route en matière d’équilibrage musical avec des formations dont les styles s’harmonisent sans se répéter, ce qui n’est pas un luxe en ces jours glorieux où…

Read More >>

30 ans de Longueur d’Ondes : retour sur une soirée d’anniversaire … et un succès musical !

Oui, on peut le dire : un petit plébiscite puisque la soirée en question a affiché complet pour ne pas dire overbooké. Une billetterie Digitick qui a explosé, la queue dehors, le Pan Piper envahi, toute l’équipe mobilisée sillonnant les deux salles saturées et les coulisses, un mal fou à se glisser dans la foule pour assister aux concerts. Ce fut un succès de par la fréquentation … et l’ambiance. Une…

27/01/2013
Read More >>