Une Américaine à Monaco : Grace Kelly, star, princesse et femme …

30/06/2019

C’est ce côté plus intimiste que Sophie Adriansen traque dans les pages de sa biographie, tentant de cerner le profil complexe d’une Grace Kelly surprenante. Car derrière la silhouette élégante du modèle, la blondeur solaire de l’actrice, la distinction de la souveraine, on décèle d’autres vérités plus tortueuses amis d’une rare modernité, et qui interrogent ce destin exceptionnel. Née dans une famille fortunée, ignorée par un père adulé mais autoritaire,…

Read More >>

A l’avant garde : Genaro Bardy – Desert in the city

05/03/2018

Tokyo, New York, Paris, Rome, Londres … des villes monde où la foule afflue, où les passants se percutent, se croisent, où les habitants se comptent par centaines de milliers. Des ruches, des fourmilières humaines, scintillantes de lumière, aveuglantes, bruyantes, étouffantes trop souvent, espaces de liberté, d’anonymat, de solitude … Depuis des années le photographe Genaro Bardy s’y perd … en quête de vide. Sa longue série « Desert in the…

Read More >>

Fils de Sam : vertigineux et tripant

25/11/2017

Gros plan aujourd’hui sur un des fleurons de la collection « Murder ballads » propulsée par les éditions Ring. Fils de Sam nous entraîne dans le sillage d’un des tueurs en série mythiques des années 70 finissantes, David Berkowitz. « Le Fils de Sam », comme il se baptisera dans une des lettres qu’il adresse à la police et à la presse, va terroriser les rues de NewYork une année durant, assassinant à coup…

Read More >>

The Deuce : hard « sex in the city » ?

22/11/2017

The Deuce : le surnom donné au tronçon de la 42eme rue qui relie Broadway et la 8eme avenue. Emblématique d’un New York crade, camé, dévasté, livré aux macs, aux putes, aux miséreux, aux trafiquants en tous genres. Nous sommes dans les années 70, la libération des mœurs mène bon train, l’industrie du sexe suit, se structurant progressivement alors que l’encadrement légal se relâche. Voici l’univers que dépeint la série The…

Read More >>

Mort aux Ramones : Peter Pan suicide …

21/09/2017

Sympa comme titre, non ? Cela dit tout de la relation d’amour et de haine que Dee Dee Ramone a entretenue avec l’un des plus célèbres combos punk que l’Amérique a enfantés, combo dont il fut l’un des fondateurs et l’une des victimes, et dont il nous raconte les déboires dans une autobiographie haute en couleurs. Un rescapé donc, de justesse, en sursis, avec de nombreuses séquelles, une rancœur évidente, et…

Read More >>

Festival de Cannes 70 : New York, New York !

02/06/2017

Festival de Cannes 70eme édition : comment se remettre à la fois d’une appréciation quasi-générale décrivant un cru 2017 médiocre, et d’un palmarès assez loin de placer le cinéma à la fête ? Peut-être en constatant que deux grands films de la compétition avaient pour cadre New York. L’un tourné vers l’histoire et les métamorphoses de la ville, l’autre prenant son pouls actuel. Deux sublimes cartographies, sauvages, clandestines et ultra-attachantes. En version…

Read More >>

The Knick : « Urgences » au temps du ragtime …

21/09/2016

C’est ce qui vient à l’esprit dés le premier épisode de cette série mémorable autant par sa qualité visuelle, que par son sujet, son scénario, son casting … et sa dureté. Car en l’état, avec The Knick, les auteurs Jack Amiel et Michael Begler comme le réalisateur Steven Soderberg ne nous épargnent rien de la réalité à la fois magnifique et sordide de ce quotidien médical. Nous sommes au début…

Read More >>

The Velvet underground : révolution culturelle et banane cinquantenaire

22/06/2016

Profitant des Journées portes ouvertes proposée par la Philharmonie de Paris ce samedi 18 juin 2016, nous pénétrons d’un pas allègre et légèrement surexcité le majestueux bâtiment pensé par Jean Nouvel. Objectif et cause de notre joie : l’exposition dédiée à The Velvet underground. Tout comme la légendaire poupée Barbie, l’album à la banane (il ronronne en ce moment même à mes oreilles tandis que j’aligne ces mots) célèbre ses…

Read More >>

Trouvaille : Too Many Zooz

05/05/2015

Prenez un tambour assorti de percussions, une trompette et un saxo baryton, … et vous aurez une fanfare ??? Pas vraiment surtout aux manettes il y a trois musicos newyorkais survoltés lâchés dans le métro : La force de l’electro, la puissance de l’impro de jazz, le volume d’un orchestre slave : voici la force de Too Many Zooz, au civil Matt Doe, Leo P et King of Sludge. Le trio s’est fait…

Read More >>

Outsider Art Fair : l’art brut et singulier, histoire de passion, affaire de patience

21/12/2014

L’année dernière, l’Outsider Art Fair, institution new-yorkaise d’une vingtaine de printemps, traversait l’Atlantique pour s’implanter aux marges de la très parisienne FIAC. De bien belles marges que les suites cosy et design de l’Hôtel A, investies par plusieurs galeries spécialisées d’envergure internationale. La formule a plu, et forte de ce premier succès, la Outsider a refait un deuxième voyage à Paris pour l’édition 2014. L’Hôtel A de nouveau fut soudain…

Read More >>

Quand vient la nuit : c’est l’histoire d’un chiot qui sauve un mec …

10/11/2014

C’est l’histoire d’un chiot qui sauve un mec : voici en substance et très condensée la ligne directrice du film de Michael R. Roskam. Sauf qu’à la base, il s’agit d’un scénar signé de la prolifique et très talentueuse main de Dennis Lehane, auteur des monuments Gone baby gone, Mystic River et Shutter Island. Du coup les choses se complexifient à profusion. Et pour notre plus grand plaisir : Barman paumé dans…

Read More >>

New York melody : « This is not a love song »

29/07/2014

Eh oui, amateurs de romances et de bluettes, contrairement à ce que laisse présager l’affiche du film de John Carney, New York Melody n’est pas une histoire d’amour mais un conte moderne de l’indépendance : économique, affective, créative et artistique. Je m’explique : sujette britannique dotée d’un grand talent de compositeur auteur interprète, Gretta débarque à New York dans le sillage de son bel amant Dave, qui vient d’être repéré…

Read More >>

Roman / Triburbia – Karl Taro Greenfeld : quartier chic pour existences artistiques linéaires

19/08/2013

Balzac avec La Comédie humaine, Marguerite Yourcenar avec Les Deniers du rêves, Robert Altman dans nombre de ses films … : réaliser une oeuvre chorale a ceci d’avantageux qu’on y explore un univers social, une époque déterminée par le regard de personnages multiples qui apportent la richesse de leurs ressentis et de leurs expériences à notre propre perception. Karl Taro Greenfeld reprend cette technique à son compte pour dédier Triburbia à…

Read More >>