Festival de Salzbourg 2020 – Cosi Fan Tutte : Mozart superbement covid compatible !

17/09/2020

C’est l’un des grands survivants de l’hécatombe culturelle estivale. Pour célébrer ses 100 ans dignement malgré la pandémie, le festival de Salzbourg a dû s’adapter aux impératifs sanitaires. Réduction de la programmation, places divisées par deux, protocole sanitaire au cordeau, version réduite des opéras … Markus Hinterhäuser, directeur de l’auguste institution, n’a pas lésiné sur les sacrifices pour permettre cet anniversaire hautement symbolique … et surprenant par la qualité épurée…

Read More >>

La Trilogie de la villégiature : La Comédie continue … avec Carlo Goldoni !

16/04/2020

Alors figurez-vous qu’il n’y a pas que le confinement qui rend dingo. Il semblerait, si l’on en croit Carlo Goldoni, que la villégiature n’est guère plus saine. La preuve en trois pièces écrites dans les années 1761 par le grand auteur italien avant de devenir, deux siècles plus tard l’une des mises en scène les plus célèbres de la Comédie Française. Et pour cause, sur les planches, les meilleurs acteurs…

Read More >>

20 000 lieues sous les mers : merci, chère Comédie-Française !

09/04/2020

Chère Comédie-Française, merci. Merci d’avoir mis en ligne une programmation théâtrale digne de ce nom, afin de nous faire oublier pendant quelques instants précieux l’épidémie qui nous ronge. De momentanément mettre ce cauchemar entre parenthèses en nous faisant rêver sans nous abrutir, en nous élevant l’esprit, en refusant de nous considérer comme de simples consommateurs de produits culturels à séduire, de nous réduire au stade de vulgaires porte-monnaie tout juste…

Read More >>

La Traviata by Sofia Coppola : Violetta lost in translation

08/04/2020

C’est quand même fou : si l’on minute l’opéra La Traviata de Verdi, on réalise qu’il faut environ deux heures à l’héroïne Violetta Valery pour tomber amoureuse du bel Alfredo Germont, plaquer sa carrière de demi-mondaine afin de vivre sa passion comme une rédemption, y renoncer pour sauver la réputation de son jeune amant, reprendre sa carrière de courtisane sur un rythme effréné, se faire insulter par le même Alfredo qu’elle…

Read More >>

Opéra Monde. La quête d’un art total : quand les arts visuel et lyrique se rencontrent

03/10/2019

L’opéra : musique classique, prouesses vocales … pourtant l’art lyrique ne se résume pas seulement à une technicité mélodique de haut vol. Il s’agit d’y raconter des histoires, d’y transmettre des émotions, des valeurs, des mythes fondateurs … et l’image y est aussi importante que l’harmonie et le jeu. C’est ce que l’exposition Opéra Monde programmée par le Centre Pompidou-Metz se propose de mettre en avant. Ce faisant, elle ne fait…

Read More >>

Pathelin, Cléopâtre, Arlequin – Le théâtre dans la France de la Renaissance

18/12/2018

Quand on évoque le théâtre de la renaissance, on pense immédiatement à Shakespeare et ses contemporains. Si effectivement la scène anglaise fut prolixe autant que dominante, la France a également vu l’art dramatique prendre ancrage dans un paysage culturel pourtant durement secoué par les Guerres de religion. Première du genre, l’exposition Pathelin, Cléopâtre, Arlequin – Le théâtre dans la France de la Renaissance revient sur cette mutation. Théâtre de foire,…

Read More >>

Quand le Rinaldo de Haendel investit le Bateau Feu …

11/10/2018

Souvenez-vous : Printemps 2014, le Bateau Feu – Scène nationale Dunkerque inaugure ses nouveaux locaux dont nous avons suivi les travaux un an durant. Une renaissance flamboyante pour une infrastructure obsolète, soudain surgie de ses cendres pour prendre l’allure d’une théâtre de magnifique facture, aux équipements ultra-modernes. Alors directrice des lieux, Hélène Cancel ne cache pas ses ambitions culturelles, affirmées avec le spectacle de lancement, le magistral Roi Lear de Schiaretti,…

Read More >>

No dormiras : le théâtre, ce nécromant …

03/10/2018

Le thème de l’acteur possédé par le personnage qu’il incarne n’est pas nouveau : Shakespeare en fait un pivot de son théâtre, dans une réflexion récurrente pour définir un art en pleine émergence, malgré les interdits dont il fait l’objet. Se saisissant du sujet, Gustavo Hernandez réalise avec No Dormiras une fable horrifique sur les affres de la création, dans une atmosphère hallucinatoire et étouffante qui souvent échappe au fantastique pour…

Read More >>

Cavalleria Rusticana – Pagliacci à la Monnaie : vérisme à la Gomorra !

27/09/2018

La jalousie, c’est pas bien ! Humain mais pas bien ! Et dans certaines régions rurales d’Italie, c’est carrément un sport extrême. Dixit ces deux chefs d’œuvre du vérisme que sont Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni et Pagliacci de Ruggero Leoncavallo, deux opéras courts généralement joués en diptyque, comme deux versants de cette même malédiction passionnelle. On les interprète habituellement dans des décors et des costumes traditionnels du XIXeme siècle, pour faire…

Read More >>

Les Ondes magnétiques : la FM déjantée de David Lescot à la Comédie Française

02/07/2018

Quelle belle audace de la part de la Comédie Française (on ne le dira jamais assez) et de son patron Eric Ruf de laisser libre cours à des auteurs inventifs. David Lescot en l’occurrence, s’est emparé d’un thème curieusement rarement abordé dans le théâtre ou même dans le cinéma, et plutôt casse gueule, celui de l’explosion des radios libres. Prétexte d’une foultitude de clins d’œil rétros délicieux (le mobilier en…

Read More >>

Exposition Contes de Fées : le costume de scène au service de l’onirique

27/04/2018

« Nous sommes de l’étoffe dont les songes sont faits » disait un certain Shakespeare qui savait de quoi il parlait, lui qui truffa ses pièces de personnages de fées, d’elfes, de mages, de fantômes et autres créatures surnaturelles, le tout sur une scène élisabéthaine dépourvue de décors ou presque. Que faire alors pour restituer le caractère impalpable et fantastiques de ces héros de l’autre monde ? Parier sur l’interprétation des acteurs bien…

Read More >>

Faust – Gounod : adaptation gothico-expressionnisme et terreurs du dark …

21/01/2018

Lorsqu’il fait jouer son Faust en 1859, Gounod réalise enfin un vieux rêve. Cela fait vingt ans que l’idée lui trotte dans la tête d’adapter la pièce de Goethe pour l’opéra. Et sa version en effet reste fidèle à l’œuvre initiale, par sa démesure, la précision de ses mélodies, la texture de ses sonorités et le respect du thème initial. En quatre actes, il raconte la tragique histoire d’amour de…

Read More >>

Lorenzaccio 1976 : quand Zeffirelli rencontre Musset dans la maison de Molière …

17/01/2018

Lorenzaccio : le drame romantique par excellence, magnifié par un Musset au mieux de sa forme ! Une myriade de personnages, des changements de décors en pagaille, une écriture précieuse et torturée, des tirades à n’en plus finir … et Florence à l’heure où la Renaissance italienne doucement s’essouffle, où la République devient duché, où les Médicis, de protecteurs de la cité en deviennent les bourreaux. Au centre de ce chaos, un…

Read More >>

Hôtel Feydeau au TNP : vaudeville féroce mais jamais vulgaire !

05/01/2018

Je chroniquais il y a peu le très réussi Hôtel du libre échange mis en scène par Isabelle Nanty à la Comédie Française … et continue avec Hôtel Feydeau orchestré par Georges Lavaudant au TNP. Un spectacle qui nous entraîne dans l’univers de quatre pièces : Feu la mère de Madame, Mais n’te promène donc pas toute nue, Léonie est en avance et On purge bébé. Ce cocktail du meilleur…

Read More >>

Ubu roi (ou presque) au TNP : l’emballement théâtral de Schiaretti

15/10/2017

Quand on va au TNP assister à une pièce montée par Schiaretti on est rarement déçu. Quand il s’agit de la mise en scène d’Ubu roi, le chef d’oeuvre d’Alfred Jarry, on a beaucoup d’attente ; précurseur de l’absurde et du surréalisme le père Ubu fit scandale dès la première représentation en 1896 au Nouveau Théâtre. Fidèle à ces origines, Schiaretti nous livre ici une version complète et grotesque de la…

Read More >>