L’approche du Mal : quand le psychologue devient expert judiciaire …

01/12/2020

Expert psychologue donc : une sinécure ? Certainement pas, et l’ouvrage L’approche du Mal de Jean-Luc Ployé et Mathieu Livoreil le prouve à chaque page. A lire également :  Féminicides, l’affaire de tous : Eve anéantie … La marche de la Justice Jean-Luc Ployé : psychologue de profession, 13 000 expertises au compteur, dont celles de Fourniret, Chanal, Heaulme … et en filigrane de cette carrière pour le moins étoffée, le rôle du psy dans…

Read More >>

Les Nouveaux méchants : et si les séries télé repensaient le concept de vilenie ?

12/03/2015

Dés l’origine du webmagazine, nous avons consacré une rubrique aux séries télévisées à succès. Parce qu’elles font partie du paysage culturel contemporain, parce qu’elles drainent un public d’inconditionnels, parce qu’elles proposent des scenarii inédits … elles nous fascinent, nous fidélisent par une intrigue palpitante, une ambiance originale, des rebondissements et des péripéties en cascade, comment en faire fi ? Car derrière le suspens haletant, le brio de l’écriture, la fan attitude,…

Read More >>

Aux mains des hommes : chronique christique de la cruauté

09/05/2014

Le film de Katrin Gebbe commence et se termine dans l’eau : l’eau limpide et lumineuse d’une rivière où l’on baptise Tore, l’eau sale et croupie d’une mare où l’on jette son corps agonisant et mutilé. Entre cette naissance et cette mort, la narration de son martyre, lente, précise, sans pitié ni ellipse aucune, effrayante, épouvantable, inacceptable, d’une beauté sidérante dans sa laideur absolue. Une Passion moderne que celle de ce…

Read More >>

Cinéma / Hannah Arendt : disséquer la banalité du mal …

24/04/2013

En moins de deux semaines, j’ai pu voir l’avant première de Evil Dead et une représentation de Grand Guignol. Deux soirées durant lesquelles j’ai allégrement pataugé dans l’hémoglobine de synthèse et les mutilations factices. Ce que d’aucuns considèrent avec dédain, d’autres avec rejet, les troisièmes persuadés que ce genre de « spectacle » engendrent la violence et l’horreur. Et pourtant … l’horreur, la vraie, c’est dans Hotel Rwanda, La déchirure, Elle s’appelait…

Read More >>