Messieurs les Ronds-de cuir : l’administration au meilleur de sa forme !!!

17/11/2020

A la base Messieurs les ronds de cuir est un roman sous-titré Tableaux-roman de la vie de bureau, que Courteline troussa en l’an de grâce 1893 pour y railler les fonctionnaires. En 1911, cela devint une pièce adaptée de la blanche main de Robert Dieudonné et Raoul Aubry. En 1978, la version filmée déboule sur les petits écrans français, drivée par un Daniel Ceccaldi particulièrement inspiré par cette intrigue ubuesque. Car il faut…

Read More >>

Le Commissaire est bon enfant : « mais que fait la police ???? »

06/11/2020

36 minutes pour décrire une société … et la pourfendre. C’est le timing choisi par Courteline avec la saynète Le Commissaire est bon enfant. Un commissaire un brin feignasse qui refuse de prendre les plaintes des uns, fait coffrer les autres … tout ça pour lire tranquillou bilou son journal. Sauf qu’un grain de sable va venir foutre sa matinée en l’air et lui coller la frousse de sa vie…

Read More >>

COVID19  : « rien ne peut arrêter un artiste » ou de la digitalisation agile et nécessaire de la culture

20/04/2020

COVID19 et autres fléaux : peut-on contrer l’apocalypse culturelle ? Vous vous souvenez ? Nous posions la question le 6 mars 2020. Depuis, quelques éléments de réponse nous sont parvenus. Qui n’ont rien de très positifs. Et ont déclenché un véritable orage culturel, poussé le milieu artistique dans ses retranchements. L’obligeant à une mutation digitale à marche forcée qui redonne au terme « agile » toute sa valeur. Un point s’impose. Un sacré coup…

Read More >>

Marie Tudor … au seuil de la démence héréditaire

14/04/2020

Tant qu’à être figés devant nos écrans en comptant les heures qui passent, autant en profiter pour redécouvrir les fleurons de notre répertoire dramatique. Enter autres le drame romantique, initié par un Victor Hugo encore tout émoustillé d’avoir redécouvert Shakespeare et qui bascule tête baissé et le cœur en flammes dans l’écriture de pièces qui vont passer à la moulinette la règle des unités. Bye bye les diktats du théâtre…

Read More >>

Le noir te va si bien : amour fou, massive murder et serpent à sonnette !

07/04/2020

Confinement J+ on compte plus à ce stade et ça risque de durer. Pour tenir le choc, convoquons le combo culture + rire + déjante. Et regardons ce petit bijou du théâtre de boulevard qu’est Le noir te va si bien. Daté de 1959, la pièce de Saul O’Hara est un sommet de la comédie policière comme seuls nos voisins britanniques peuvent en trousser. Tachons de pitcher la chose : d’un…

Read More >>

Nana 1981 : suicide collectif par jouissance interposée

31/03/2020

Nana : le roman de Zola nous plonge dans l’univers des prostituées parisiennes du Second Empire. Issue d’une famille miséreuse, l’héroïne gravit les échelons depuis le trottoir jusqu’aux grands salons, dévorant les hommes et leurs fortunes avant de sombrer en même temps que la société qui l’a vue fleurir et détruire. Ce pur produit du courant naturaliste se prête facilement à l’adaptation cinématographique, comme en témoigne la version tournée en 1955…

Read More >>