A l’avant-garde : Kyoko Nakamura

10/09/2020

Rétrofuturiste … le terme lui colle à la peau. Une étiquette qui contraint l’illustratrice Kyoko Nakamura plutôt qu’elle ne l’émancipe, elle dont l’univers n’a pas de règles ni de bornes. Un univers coloré, poétique, drôle et tendre, entre jeu vidéo, manga, estampe japonaise du XIXeme siècle … Souvenirs des quartiers populaires, aspirations adolescentes … Dans un esprit très 80’s se succèdent des intérieurs de restaurants ou de boutiques, des chambres d’enfant,…

Read More >>

Musée des Confluences : Yokainoshima, esprits du Japon

29/03/2019

Aujourd’hui notre chemin culturel passe par Lyon et le musée des Confluences pour découvrir l’exposition Yokainoshima, esprits du Japon. Un dialogue chamarré entre les photographies de Charles Fréger et les collections japonaises du musée, avec pour objectif d’explorer les croyances nippones et leur étonnante actualité. Car au pays du kawai, des idols et de l’ultra-technologie, fantômes et démons sont toujours là qu’on prie, invoque et redoute au quotidien. Et pas…

Read More >>

Tokyo Idols : les pop girls du Japon … ou Madame Butterfly à l’heure du digital kawaï ?

21/09/2018

Quand on visionne le documentaire consacré par Kyoko Miyake au phénomène des Tokyo Idols, on ne peut que faire le rapprochement avec l’héroïne de Puccini dont nous dissertions hier du reste. Cio-Cio San évolue à la fin du XIXeme siècle, mais déjà elle compte parmi ses talents de geisha celui de chanteuse. Un trait dont héritent les pop girls de même que sa vertu, sa retenue … et la fascination…

Read More >>

Laynaria : french romantic kawai ?

07/12/2017

Les lecteurs assidus de The ARTchemists se souviennent certainement de lui : longtemps Chris Raspail a alimenté notre rubrique « Manga », décryptant les productions du genre de fond en comble, nous initiant par ailleurs aux arcanes de cette discipline exigeante. Puis l’otaku qui sommeillait en lui a fait place au mangaka en devenir, et il est parti apprendre son travail de chevalier de la speedline en école de bande dessinée. Aujourd’hui, le…

Read More >>

Guimi House : l’art du dessert à la mode de Hong Kong

09/07/2017

A chaque maraude culturelle ARTchemisienne une découverte culinaire ? Ce weekend c’est sur Guimi House que nous tombons, au fil de la rue Turbigo, quelques mètres du boulevard Sébastopol. Couleurs acidulées, rose bonbon et vert pomme, l’ambiance se veut girly mais dans l’assiette c’est la tradition du dessert version Hong Kong qui est au rendez-vous. C’est que là-bas, les sucreries abondent et les restaurants spécialisés aussi. Guimi House s’en inspire, dans…

Read More >>

Le Monde magique des Moomins : 70 ans de kawaï à la finlandaise

19/03/2015

Tout en rondeurs, Moomin le Troll depuis 70 ans incarne la quintessence de la mignonitude à la finlandaise. Son popotin qui introduit chaque album de la série, ses amis, ses aventures, … c’est tout un univers adorable qui séduit le public anglo-saxon et japonais au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Il faut dire que le trait fin et candide de l’illustratrice Tove Jansson tombe à pic pour alléger le…

Read More >>

A l’avant-garde : Yoko d’Holbachie – Lisa and Triplets

25/10/2014

Soyez les bienvenus dans le monde merveilleux d’Holbachie, où les filles ont trois yeux d’émeraude, des cheveux-tentacules rose et bleu, la peau turquoise et tachetée. Onirique et psychédélique, cet univers aux femmes serpents ondulantes, Yoko D’Holbachie le dessine depuis des années en nuances éclatantes et veloutées. Kawaï et kinky, un brin perverse, toujours souriante et rêveuse, la monstruosité de ces créatures adorables est attachante et fascinante, réconfortante aussi, bien qu’un…

Read More >>

Japan Expo 2013 : Mameshiba haricot canin kawai

10/08/2013

Dans notre quête du kawai spirit, nous ne pouvions arpenter la Japan expo 2013 sans nous arrêter un instant sur le cas Mameshiba. Parce que là pour le coup, on nage dans le « mignon choupinou trognon » primal, et ce ne sont pas les puristes qui me contrediront.   Rien que l’étymologie du mot en dit long sur le sujet. « Mameshiba » croise astucieusement et pour notre plus grande surprise les termes…

Read More >>