Locarno 2016 : grand écart entre Roger Corman et des premiers films réussis

01/09/2016

Tout avait réellement commencé avec la projection de The Intruder (1962) présenté par Roger Corman. Séance cruciale, car on ne peut plus d’actualité, à l’approche des élections présidentielles américaines. Ici, la série B est sans concession. Loin de son image héroïque, William Shatner incarne un tribun raciste qui, dans les années cinquante, tente de monter la population contre l’arrivée des élèves noirs dans un établissement réservé jusqu’alors aux blancs. Les…

Read More >>