Trouvaille musique : Blind Delon

15/10/2020

Chers amateurs de dark wave, si vous ne les connaissez pas encore, la découverte des Blind Delon devrait vous secouer les oreilles, le palpitant et les neurones.   On vous avait prévenu, pas de pitié au programme. Le combo toulousain n’a ni ses synthés ni sa basse ou sa boite à rythmes dans la poche quand il s’agit de sortir au kilomètre des rengaines hautement destructrices mais néanmoins élégantes et…

Read More >>

Chronique lecture : Ian Curtis – Twenty-four hours – Éditions du Layeur – 2020

09/07/2020

Il y a quarante ans, Ian Curtis se pendait. Son suicide mit un terme à l’aventure Joy Division, mais engendra un véritable mythe. Diego Gil a voulu saisir cette métamorphose en recomposant la dernière journée du légendaire chanteur dans l’ouvrage Ian Curtis – Twenty-Four hours, dont voici la chronique. Et plus si affinités https://www.edtionsdulayeur.com/ian-curtis

Read More >>

Album : Kompromat – Traum und existenz – Clivage Music/ K7 – 2019

24/04/2019

Kompromat : terme d’origine russe désignant un dossier compromettant sur une personnalité publique, politique, culturelle, dossier composé d’informations réelles et/ou fictives obtenues via le chantage, l’espionnage, la corruption et dont on use pour faire pression sur l’individu concerné. Technique favorite des services d’espionnage, notamment soviétiques. En adoptant ce patronyme, le binôme Vitalic / Rebeka Warrior nous oriente direct dans des voies sombres, un univers menaçant, glauque, retors de manipulation et de…

Read More >>

Album : The Limiñanas – Malamore – Because Music – 2016

13/04/2016

Il y a quelques jours, j’ai maté Last days de Gus Van Sant. Depuis, le mythique « Venus in Furs » du Velvet Undeground me bouffe la tête à répétition tandis que le cadavre de Blake/Kurt Cobain/any fuking desperate rockstar n’en finit plus de tomber de la civière des flics … Il fallait au moins l’hypnotique Malamore de The Limiñanas pour me piéger dans des filets mélodiques tout aussi dangereux. Sirène et…

Read More >>

Control d’Anton Corbijn // Joy Division de Grant Gee : deux regards sur une légende

31/03/2011

Control … Joy Division … A travers ces deux films, ce sont deux visions du groupe mythique qui s’affrontent. Car ce sont d’abord deux personnalités différentes qui ont travaillé sur ce même sujet. Deux personnalités Anton Corbijn est né en 1955 aux Pays-Bas et rien ne pouvait laisser présager qu’il réaliserait et produirait un jour un film sur Joy Division. Si sa passion initiale est la musique, au lycée il…

Read More >>