Nuits de Fourvière : Sade, Huppert, … les malheurs de la vertu ou les prospérités du vice

17/07/2017

Souvent décrié, trop peu estimé … on connaît si mal le marquis de Sade. Libertin certes, mais aussi écrivain et philosophe, il passa plus de 27 ans en prison, écrivant avec raison : « les entractes de ma vie ont été trop longs ». Toujours censuré, il ne sera réhabilité qu’au XXeme siècle par Jacques Pauvert, ses œuvres qui relèvent autant de l’essai que du roman sulfureux, intégreront la fameuse collection de la…

Read More >>

Festival de Cannes 2017 : seconde semaine de projections, quelques pépites … et déconvenues

31/05/2017

On attendait beaucoup de Jeannette, le musical de Bruno Dumont, prof de philo recyclé cinéaste auteuriste, chorégraphié par Decouflé. Malheureusement, ce n’est pas tout à fait le chef d’œuvre escompté. Le sujet de l’héroïne nationale Jeanne d’Arc est, qu’on le veuille ou non, rebattu. Était-il urgent de l’adapter à partir de deux textes de Charles Péguy récupérés aux oubliettes? Les éléments sonores (la BO d’Igorrr à base de rumbas et…

Read More >>

ARTE fait son cinéma : Abus de faiblesse de Catherine Breillat

08/12/2016

Autre temps fort du festival ARTE fait son cinéma, Abus de faiblesse s’impose comme un film choc, d’une rare perversité qui n’égale que la qualité de son interprétation et son esthétique. Le film raconte comment une réalisatrice foudroyée par une hémorragie cérébrale va progressivement tomber sous la coupe d’un escroc. Toute la subtilité du propos repose sur une ambivalence permanente, qui interroge le positionnement de cette artiste aux prises avec…

Read More >>

Film / Tip Top – Serge Bozon : un oulipo cinématographique ?

21/08/2013

Cette chronique, je la rédige à chaud. Pourtant le deuxième long métrage de Serge Bozon ne sortira que le 11 septembre 2013, soit dans trois bonnes semaines. « T’as le temps, Dedel ». Non non je n’ai pas le temps, car ce film doit être traité à chaud, sur l’instant, dans le feeling, et pour cause : il n’est construit que sur l’éphémère des sensations, des émotions et des perceptions, pour un décalage…

Read More >>

Les sœurs fâchées, Vilaine … les gentilles filles ne vont nulle part ? Et les garces ?

21/05/2013

C’est le grand moto du moment : « Les gentilles filles vont au Paradis, les méchantes là où elles veulent ». Facile à dire, plus délicat à faire surtout quand on est éduquée/formée/modelée pour être sympathique, souriante, docile, obéissante … jusqu’à l’écoeurement. Jusqu’au rejet. C’est en substance le mal dont souffrent les héroïnes des films Les sœurs fâchées d’Alexandra Leclère (2004) et Vilaine de Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit (2007). Une comédie dramatique…

Read More >>