Musée Cognacq Jay : dans l’intimité du XVIIIeme siècle

15/03/2017

Profitant de l’exposition dédiée aux fastes de la Sérénissime, nous nous sommes faufilés dans les autres salles du Musée Cognacq-Jay, pour en visiter les collections. Un fonds d’œuvres, de meubles et d’accessoires rassemblés puis légués à l’aube des années 30 à la ville de Paris par Ernest Cognacq et son épouse Marie-Louise Jay, heureux fondateurs des magasins de La Samaritaine. C’est donc une approche de collectionneurs passionnés que nous découvrons…

Read More >>