Halle Saint Pierre : from Chicago to Hey 4, la joie carnassière de l’exclusion

18/07/2019

Attention, petit lapin normo-pensant, ne mets pas tes mains dans la porte de l’art singulier, tu risques de te faire pincer très fort … et d’aimer ça, intensément … Pris en sandwich entre Chicago, foyer d’art brut et la quatrième édition de la tournante intellectuelle Hey, tu seras avalé – digéré -régurgité dans les méandres de la Halle Saint Pierre, au terme d’un voyage gastrique dont les sucs dévoreront ta perception…

Read More >>

Art brut japonais II : un catalogue après les cendres …

15/03/2019

A la Halle Saint Pierre, les expositions passent, les catalogues demeurent. Seuls témoignages de 10 mois de manifestation, réceptacles synthétisant la puissance des œuvres présentées, des artistes convoqués, sommes de ce qui fait l’essence d’un art par définition indéfinissable car connecté aux forces psychiques d’individus en quête d’expression. Avec Art brut japonais II, un nouveau défi de publication donc, qui complète celui de 2010, première exposition consacré aux artistes bruts…

Read More >>

Exposition Caro/Jeunet à la halle saint Pierre : clap de fin, fin de partie ?

31/07/2018

« Qui a volé les rêves de l’enfant ? » Septembre 2017 : nous titrons notre chronique de l’exposition Caro/Jeunet en citant la question d’Irvin, répétée d’une voix métallique par Jean-Louis Trintignant dans La Cité des enfants perdus. Bien sûr, la rétrospective orchestrée par Martine Lusardy, au lieu de solutionner cette interrogation, la place au cœur de l’œuvre cinématographique des deux compères comme un écho sans fin et sans réponse. Le parcours niché dans…

Read More >>

Turbulences dans les Balkans : l’art brut ou la folie comme unité ?

11/07/2018

Allez courage, camarade, les vacances approchent, enfin tu touches au but. L’occasion pour toi de découvrir les ultimes expositions de la saison, celles qu’on n’a pas eu le temps de faire, celles que les grosses machines culturelles ont éclipsées et qui pourtant portent en leur sein cette étincelle d’espoir en l’humanité dont nous avons tous grand besoin. Parmi elles, Turbulences dans les Balkans qui occupe le premier étage de la…

Read More >>

Exposition Caro/Jeunet à la Halle Saint Pierre : « Qui a volé le rêve de l’enfant ? »

08/09/2017

L’un à la direction artistique, l’autre à la mise en scène : de film en film, Caro et Jeunet se répartissent les rôles, accouchant de véritables joyaux cinématographiques. Delicatessen, La Cité des enfants perdus, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, Un Long dimanche de fiançailles, Alien Résurrection, Micmacs à Tire-Larigot, L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet, Dante 01, sans compter quelques court-métrages, des animations et un pilote de série TV…

Read More >>

Collection de l’Abbaye d’Auberive à la Halle Saint Pierre : Esprit singulier, es-tu là ?

07/07/2016

Ma première visite à la Halle Saint Pierre, je l’ai faite en été, dans la chaleur lumineuse et polluée du mois d’août 2012. L’exposition s’intitulait Banditi dell’arte, elle parcourait l’art brut italien, et j’en suis ressortie à genoux. Les salles étaient vides ou presque, le parisien moyen ayant fui vers les plages, tandis que le touriste ignorait savamment le lieu, lui préférant les grands monuments transformés en parcs d’attraction.2016 :…

Read More >>

Hey 3 – Poupées de peau : rencontre avec Ludovic Levasseur

11/10/2015

Fétiches, homoncules, momies ??? Les poupées de Ludovic Levasseur investissent une alvéole de l’exposition Hey 3, pour nous observer d’un œil absent, rêveuses et comme nonchalantes. Menaçantes ? Pas vraiment. Soustraites au réel, elles sont ailleurs, dans l’inconscient de ceux qu’elles ensorcellent, la non existence de monstres fantasmés. Offertes, impudiques parfois, dans la fente de leurs jambes écartées sur un coït désiré vaguement, un enfantement avorté … De parchemin torturé, leurs membres…

Read More >>

Hey 3 – La mort en dentelle : rencontre avec Hervé Bohnert

11/10/2015

Parmi les soixante deux artistes présentés à l’exposition Hey ! troisième du nom, Hervé Bohnert retient notre attention. C’est peu dire, il la capte, la retient, prise dans les tissages complexes et élégants de ses crânes de dentelle. Un mur entier d’une alcôve obscure est recouvert de ces Vanités blanches comme des fantômes, modelées dans des napperons usagés pour prendre l’allure des friandises offertes lors du mexicain Dia de los muertos….

Read More >>

Hey ! Act III : la couleur à en vomir …

11/10/2015

Nouvelle édition de la désormais rituelle exposition modern art et pop culture initiée par la team Hey ! à la halle Saint Pierre : pour ce troisième acte qui semble loin d’être le dernier, Anne & Julien ainsi que leur complice Martine Lusardy misent sur la couleur. A en vomir. 62 artistes, 400 œuvres : que ce soit sous la lumineuse verrière du premier étage, sur les parois immaculées qui en composent l’espace,…

Read More >>

Les Cahiers dessinés à la Halle Saint Pierre : le dessin serait-il le propre de l’Homme ?

08/02/2015

67 artistes, plus de 500 œuvres : la Halle Saint Pierre a débuté 2015 sous le signe du crayon, consacrant sa première exposition de l’année au dessin, sous l’égide de la publication spécialisée Les Cahiers Dessinés.   Dirigée depuis 2002 par Frédéric Pajak, lui-même auteur et dessinateur, la maison d’édition du même nom n’a eu de cesse d’explorer cet univers, mettant en lumière artistes, courants, tendances et œuvres dans ses numéros…

Read More >>

Halle Saint Pierre : Martine Lusardy nous parle d’art brut

27/06/2014

La dernière fois que nous en avons traversé les salles, c’était pour y découvrir l’exposition Raw Vision – 25 ans d’art brut : La Halle Saint Pierre célébrait ainsi les 25 ans de la célèbre revue anglo-saxonne, 25 années dédiées à la mise en avant à l’international de la création populaire hors normes. Des pionniers salués par des pionniers : car c’est un fait, après deux décennies d’un travail laborieux, précis et…

Read More >>

A l’avant-garde : Nick Blinko – Vision of pope Adrian 37th

11/04/2013

Chanteur, guitariste, écrivain, … et dessinateur : frontman du très controversé combo punk Rudimentary Peni, Nick Blinko abat la carte du dérangeant, du destructuré et du macabre dans toutes les strates de son art. Les dessins qui illustrent l’ouvrage Vision of pope Adrian 37th traduisent ce malaise constant, cette obsession en encre noire sur fond blanc. On y découvre des formes, des disproportions, qui deviennent le reflet d’une révolte au quotidien,…

Read More >>

Reflet d’artiste / Paul Toupet : de la Crèche au Gisant …

03/03/2013

Animal terrien creusant la Terre indéfiniment en quête de protection, de chaleur et de fertilité, le Lapin est paradoxalement rattaché à la Lune, onirique, magique, funèbre et vivante à la fois. Un animal chargé de symboles et de croyances contradictoires mais complémentaires, la fécondité retrouvée d’Osiris assassiné, recomposé et rappelé à la vie par son épouse Isis, le sacrifice du lièvre qui s’immola pour nourrir Bouddha affamé, la Résurrection du…

Read More >>

Rencontre avec Christian Berst : l’art brut, une esthétique de l’altérité ?

03/02/2013

L’art brut : nous avons déjà eu l’occasion d’aborder cette marginale de la création, avec l’expo Banditi dell’arte, consacrée par la Halle Saint Pierre à « l’art des fous » en Italie. L’art des fous : c’est en ces termes qu’on désignait la créativité des personnes internées en asile, handicapées physiques ou mentales, autistes, schizophrènes ou autres, dans les premiers temps d’un XXème siècle soudainement investi par la notion de psychiatrie. Un peu rapide,…

Read More >>

Exposition Hey Part II : l’art, ce si joli monstre …

Hey Part I était fort. Hey part II est  magistral. Une deuxième gifle monumentale, sonore et délicieuse sur la joue d’un art contemporain endormi dans ses torpeurs mondaines, ses redondances de style, sa croute de poussière bien pensante. Exit les fausses audaces à peine corrosives que j’avais repérées de loin en loin dans les allées de la FIAC. En conviant Anne et Julien pour orchestrer ce nouveau chapitre, Martine Lusardy,…

25/01/2013
Read More >>