De Nuremberg à Nuremberg : « A Chacun ce qu’il mérite »

21/02/2015

« Jedem das seine » … « A Chacun ce qu’il mérite » : la devise inscrite sur le portail du camp de Buchenwald résonne comme un avertissement. Un avertissement pour tous. Stigmatisant les juifs, les tziganes, les russes réduits à l’extermination, cette sentence issue du langage judiciaire antique, va finalement sceller le sort des dignitaires nazis au terme du procès qui statuera sur leurs actes. Ironie de l’Histoire, l’épopée débutée en 1933 à Nuremberg…

Read More >>

Le Temps du ghetto : dur labeur que le juste souvenir

08/02/2015

Ce visage blafard, au regard perçant et accusateur, n’est ni celui d’un extraterrestre, ni d’une créature étrange ou d’un monstre échappé des X-Files. C’est celui d’une des enfants juifs de Varsovie, un de ces enfants qui par centaines moururent de faim, abandonnés de tous, dans l’horreur du ghetto verrouillé par les nazis. Ce regard à lui seul symbolise toute l’atrocité du génocide tel qu’on l’appliqua dans les rues de la…

Read More >>