Album : Dimoné & Kursed – Mon Amorce – Musique sauvage – 2019

01/03/2019

Nous l’avions laissé dans les méandres stylistiques de Bancal Chéri, il nous revient avec Kursed et l’album Mon Amorce, tout chaud sorti ce jour. Décidément Dimoné est partout, sombre émanation de la poésie rock hexagonale dans ce qu’elle a de plus élégant, nonchalant et démoniaque. Déclinaison rythmique et éclatante de La Beauté du diable, l’artiste drive cet album composite, pose la verve de cette plume incisive et joueuse sur les…

Read More >>

A l’avant garde : Nathalie Shau

09/10/2018

Il n’y a pas à dire, le pedigree de l’artiste lituanienne en impose : Lydia Courteille, Sony BMG, Metropolis records, Actes Sud, Bloomsbury Publishing, Le Livre de Poche … visiblement sources de artworks multiples, les talents d’illustratrice de Nathalie Shau sont également prisés en galerie, où elle expose avec une régularité de métronome. C’est que son univers de moderne Circé a tout pour inquiéter … et séduire. On y croise de…

Read More >>

A l’avant garde : Frédérique Longrée

07/09/2018

Détectée dans le sillage d’Otto Ganz, Frédérique Longrée elle aussi est une artiste du regard. Un regard vague, noir, perdu, qu’elle restitue d’un portrait à l’autre, mode operandi chargé de sensations et d’angoisses. Se saisissant de vieilles photos d’enfants, de jeunes filles, de femmes, l’artiste en sclérose les visages, les marbrant comme ceux des morts tout justes trépassés, les ranimant d’un regard de spectre ou de démon, selon qu’ils évoquent…

Read More >>

Trouvaille Musique : Lèche-moi

10/11/2017

Y a des mecs qui sont vraiment cachotiers ! Bah alors Gérard Schlaasss ? Tu nous avais pas dit que tu donnais dans le side project ? Et quel projet, mes aïeux : le très sépulcral Lèche-moi, dont le patronyme sonne faussement pornographique, pour se concentrer sur la moiteur d’un blues eletro dark, orfèvre et exigeant, pénétré, viscéral. Byebye les facéties Schlaasssiennes, exit kikis, dauphins et volvos, Lèche-moi se tourne vers la base, guitare…

Read More >>

La Pietà en concert : « La bombe humaine, c’est toi, elle t’appartient »

15/06/2017

10 juin 2017, Paris, salle du Pan Piper : Longueur d’ondes célèbre ses 35 ans d’activisme sur le front des musiques actuelles. A l’affiche une de ses dernières découvertes : La Pietà débarque sur scène pour une heure de set. Me voici donc confrontée par la force des choses à ce projet que je fuis comme la peste depuis que les médias en parlent, car j’y pressens une désespérance complète, sans retour. Et…

Read More >>

Trouvaille PDB 2017 : L’Effondras, éloge de l’intranquillité

17/04/2017

Avril 02017 : on est reparti pour une nouvelle session du Printemps de Bourges avec en ligne de mire ces Inouïs qui profilent l’avenir de la musique actuelle française. Parmi la trentaine de lauréats, L’Effondras se distingue avec un rock ténébreux, balançant volontairement entre le contemplatif hypnotique de la drone et la rage puissante du métal. Fusion des genres, hargne émotionnelle consciemment encagée dans l’instrumental qui crie en place des voix…

Read More >>

Reflet d’artiste : Loki Starfish, gestation d’un « sturm und drang » electro

24/03/2017

Alors que le combo Loki Starfish vient de boucler la release party de son nouvel album aux Trois Baudets, il convient de revenir sur la genèse d’un concept riche d’imaginations et d’audaces créatives. C’est que derrière l’entité qui déverse ses compos dark pop electro pour faire vibrer le public s’active un collectif d’une incroyable vivacité, autour du pilier orchestral qu’est Jérémie Lapeyre, initiateur et activateur de cette machine créative à…

Read More >>

Album : Loki Starfish – Stones from fire mountain – Bragi Pufferfish – 2017

14/03/2017

Enfin le voici ce deuxième album de Loki Starfish, qui déboule dans le paysage musical français comme une pluie de météorites, destructrices et fertilisantes à la fois. Stones from fire mountain succède à Love like banners comme s’il s’agissait de poursuivre une quête impossible et inévitable : celle de l’existence. Derrière la pochette stylisée où l’on distingue un volcan en éveil, se nichent dix chansons en différents états de fusion,…

Read More >>

Trouvaille : I apologize

02/11/2016

Ses fans vont me défoncer : placer la team de J.L. Verna dans la rubrique des étoiles émergentes, c’est à la limite du péché, pour ne pas dire un sacrilège. Mea culpa ! Mais que voulez-vous ? Il aura fallu la chronique enamourée de notre Dauphine pour que je mette le pif dans le répertoire du Monsieur et de son combo electro dark. Et avouons-le, si I apologize s’active sous…

Read More >>

Rétrospective Jean-Luc Verna : fée insolante , grandiose salope, magnifique paramour

02/11/2016

Verna, es-tu là ? Dans le miroir je te cherche. Faune aux grâces de danseuse étoile, fée à la carrure de déménageur, divin tatoué aux dents d’acier, monstre de foire, mater dolorosa … tant de masques alternent avec quiétude sur ton visage souriant d’homme tranquille. En paix avec toi-même, voici 25 ans que tu dessines les corps, le tien, que tu façonnes avec tant de soins, celui des autres que…

Read More >>

Album : Lescop – Echo – 2016

31/10/2016

Allez savoir pourquoi, ce mec me fait penser à Yves Simon … ou Daniel Darc. Même allure, même type de visage, même regard aigu et sombre, même genre de voix, même sensualité à fleur de peau, … d’un romantique à l’autre, la plume demeure affûtée, les mélodies faussement enjouées. Lescop sur son deuxième LP reste dans la veine qu’il affectionne, cette dark pop héritée de Taxi Girl, très eighties dans…

Read More >>

Album : Arielle Dombasle & Nicolas Ker – La Rivière Atlantique – Pan European Recording – 2016

18/10/2016

« Ecrivez-moi un album Nicolas » … Comment résister à la sirène aux yeux de biche qui convoque le talent de l’auteur maudit avec autant de charme et d’abandon ? Dit-on non à une déesse dans le besoin artistique ? Nicolas Ker a beau être un génie, il n’en est pas moins homme. Quand, en quête d’une aventure culturelle de plus à ajouter à son palmarès de surdouée des arts,…

Read More >>

Trouvaille musicale : Violence conjugale

05/05/2016

Disons le direct, si vous êtes dépressif à tendance suicidaire, ne touchez pas à l’univers sonore de Violence conjugale, vous n’y survivriez pas. Rien que le nom du groupe en dit long sur sa vision des choses et son humour noir, décalé et un brin pessimiste. En même temps quelle pitié de passer à côté de ce duo qui en plus d’être talentueux est hautement original et d’une ironie ô…

Read More >>

Soirée Pop Spleen Wave by Echo Orange  : Eliott Jane et VedeTT

17/02/2016

Comme je vous l’expliquais dans mon report sur le concert de The Rebels of Tijuana, ces messieurs ne sont pas venus seuls ; orchestrée par le label Écho Orange, la soirée Pop Spleen Wave donne également audience à Eliott Jane et VedeTT, visages émergents de la maison de production lyonnaise. Profitant de notre présence en ces lieux, nous avons voulu en savoir un peu plus. Eliott Jane : dark folk ! Honneur…

Read More >>

The Rebels of Tijuana à la Flèche d’or : ironie à la Dutronc, arpèges à la Doors et live yéyé en force !!!

14/02/2016

Février 2016 : tout excitée, je déballe à la face du monde la discographie torride’n’vintage des Rebels of Tijuana. Dans la foulée, j’apprends que le quintet d’indomptables débarque sur la capitale. Le 6 au soir, je déboule à la Flèche d’Or pour voir ces preux chevaliers de la musique néo Yéyé en chair et en live. Ils assurent la deuxième partie de cette soirée orchestrée par leur maison de disque…

Read More >>