All that jazz : dancing carpe diem !

22/03/2017

J’étais partie pour vous asséner une chronique bien engagée sur un des nombreux chefs d’oeuvre de Costa Gavras, et puis je me suis dit que vous aviez peut-être besoin de souffler un peu, l’ambiance étant déjà assez tendue comme ça. Du coup j’ai fouillé dans mes classiques et exhumé ce véritable bijou qu’est All that jazz de Bob Fosse. Un indémodable, un incontournable, un absolu de la comédie musicale. Une…

Read More >>

Un Faune au Printemps : Marie Chouinard et les cornes d’abondance ?

10/03/2017

Pas si évident, on l’a vu avec Le Jardin des délices, de créer sur un chef d’œuvre qui vous paralyserait plutôt. Debussy l’osa en son temps, à partir de l’églogue de Mallarmé rendu public en 1876, et Nijinski, idem, en brodant trente-six ans plus tard sur le poème symphonique éponyme (ou presque) composé en 1894 par Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune, avant d’enchaîner l’année suivante sur Le Sacre du…

Read More >>

Le Jardin des délices – Marie Chouinard : ni d’ Ève ni d’Adam

05/03/2017

Marie Chouinard a donné en primeur, à Vitry, dans le cadre de la Biennale de danse du Val-de-Marne, son ballet pour dix danseurs Le Jardin des délices, inspiré du triptyque de Jérôme Bosch (1450-1516), créé l’an dernier à Bois-le-Duc, ville natale du peintre, à l’occasion du 500e anniversaire de sa mort. La chorégraphe a nécessairement limité – comment faire autrement? – la portée signifiante du chef d’œuvre mais elle a…

Read More >>

Récital de François Chaignaud : tableaux dansés d’une exposition

05/03/2017

Le mois dernier, nous avons eu le plaisir d’assister au Récital de François Chaignaud programmé à la Fondation Louis Vuitton par Ariane Bavelier et Philippe Noisette dans le cadre de l’exposition Icônes de l’art moderne/La collection Chtchoukine. En une demi-heure environ, le chorégraphe, accompagné par l’excellent pianiste Adriano Spampanato, a enchaîné une dizaine de “courtes pièces, qui se déploient dans l’intimité troublante” d’un intérieur de rêve de la Belle époque,…

Read More >>

Lorrina Barrientos de la Biennale de danse du Val de Marne à la plume : … et le corps dans tout ça ?

02/03/2017

Lorrina Barrientos, qui, entre autres faits d’arme, anima longtemps, au côté de Michel Caserta, la Biennale de danse du Val de Marne et qui permit que fussent publiés quantité de textes de chorégraphes, de chercheurs et de critiques de danse contemporaine dans la revue Adage, vient d’écrire à son tour un essai portant sur l’émergence du corps dans les arts – et dans le souffle de l’histoire… Cet ouvrage devrait…

Read More >>

DANSES EXPOSÉES : La Briqueterie expose la danse dans toute l’Île-de-France avec sa 19eme biennale

05/02/2017

Du 1er mars au 1er avril 2017, La Briqueterie / CDC du Val-de-Marne expose la danse dans trois départements franciliens. Programmation-fleuve qui concentre plusieurs focus (danse et musées & danse contemporaine africaine) et belles cartes blanches (Marie Chouinard & Maud Le Pladec), DANSES EXPOSÉES, 19ème biennale du nom, est le festival immanquable du printemps. Présentation. C’était en 1979. À Vitry-sur-Seine Michel Caserta, avec l’aide conjointe de la ville et du…

Read More >>

YAMA de Laura Arend : retour à la danse

30/01/2017

Après Leedersheep, un apéritif dansé par huit membres du Jeune Ballet Européen, brève création au titre en forme de calembour ou de calembredaine relevant plus de l’exercice de gym tonic que de la danse proprement dite, contemporaine ou autre, mais entraînante, naturellement, à l’unisson, comme si Cunningham n’avait pas existé, parfaitement exécuté, il faut dire, par des jeunes gens surmotivés, nous a été servi le plat de résistance, On veut…

Read More >>

Le Cargo – Faustin Linyekula : des ponts et dé(s)marches

22/01/2017

Suite à la nomination de Faustin Linyekula comme artiste associé à la ville de Lisbonne en 2016, plusieurs programmateurs français ont souhaité revoir des pièces emblématiques de ce danseur, chorégraphe, metteur en scène. C’est le cas de Valérie Baran la directrice du Tarmac qui proposait donc dernièrement la reprise de ce solo créé en 2011, Le Cargo. Un solo toujours d’actualité même si le voyage à Obilo qui en est…

Read More >>

Bruit de couloir – The Whistle : fusion “jongle danse” au Théâtre de la Ville

15/12/2016

Dans le hors-cadre du Théâtre de la Ville dépaysé-déménagé à l’Espace Pierre Cardin le temps qu’il faut pour que de grands travaux redonnent de l’éclat à la bonne vieille salle Sarah Bernhardt, nous avons assisté à deux pièces de fusion “jongle-danse” ouvertes au public “jeune” que nous voulons demeurer. La matinée qui, dans le show business, démarre l’après-midi, se déroulait dans un des espaces réservés aux répétitions du bâtiment accueillant…

Read More >>

Il y a longtemps que je n’ai pas été aussi calme – Danya Hammoud : programme minimum

07/12/2016

L’Atelier de Paris a repris une brève pièce de Danya Hammoud, Il y a longtemps que je n’ai pas été aussi calme, un duo incarné, pour ne pas dire dansé, par l’auteure elle-même et son miroir ou faire-valoir, l’artiste barcelonaise chevronnée Carme Torrent. Le début et la fin de la pièce sont sans doute ce qu’il y a de plus réussi dans cette “proposition” du genre performatif (ou tique) en…

Read More >>

Mettre en pièces(s) – Vincent Dupont : Éros, Pathos & Thanatos

23/11/2016

Le dernier opus de Vincent Dupont, Mettre en pièces(s), découvert aux Abbesses, débute fort, très fort, même, par le solo intermittent d’une remarquable intermittente du spectacle – notion mise en question par un titre à l’ambigu pluriel et à la coquette parenthèse ainsi que par l’œuvre originelle qui l’inspire, Publikumsbeschimpfung (1966) de Peter Handke. La pièce de théâtre, traduite en français par Outrage au public (le “au” ayant pu lui…

Read More >>

Donne-moi quelque chose qui ne meurt pas – Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours : L(’)ames qui cachent la forêt

23/11/2016

Une forêt de couteaux suspendus à quelques centimètres du plateau. Cinq individus qui tentent par un souffle, un geste, une rythmique commune de se réunir malgré cette fascinante menace. Fascinante parce qu’esthétique. Le scintillement des lames de cet énorme mobile trouble. A la fois effrayants et envoûtants, ces couteaux pointés vers les danseurs allongés sur le sol, invitent à une précieuse et précise attention. Plafond de fer, ils forment cette…

Read More >>

Jonathan Pranlas-Descours & Christophe Béranger : danse au-dessous d’un nid de couteaux

26/10/2016

Avec Donne-moi quelque chose qui ne meurt pas, Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours de la compagnie Sine Qua Non Art font le pari de danser sous un ciel de couteaux. Nouveau défi généreux et entraînant pour cette compagnie rochelaise qui au fil des créations ne cesse de célébrer la jubilation des corps dansants. Un entretien s’imposait, pour creuser notre approche de ce projet. À propos de Donne-moi quelque chose qui…

Read More >>

Lazarus and the birds of the paradise : Oona Doherty ou la radieuse eurythmie ?

06/10/2016

C’est dans le cadre des Plateaux orchestrés par La Briqueterie – CDC du Val-de-Marne que le public découvre la sidérante Oona Doherty. Originaire d’Irlande du Nord, la jeune chorégraphe crève littéralement la scène, l’écran, les pupilles et les esprits : éclatante, sincère, habitée, elle interprète Lazarus and the birds of paradise, 1er volet de la série en devenir Hard to be soft – A Belfast prayer in four parts, avec une…

Read More >>

DAKHABRAKHA et NUAGE  : fin des frontières

29/09/2016

Aucun laissez-passer nécessaire pour cette soirée concoctée par les programmateurs du Théâtre Le Monfort. Le voyage se fera sans obstacle. DakhaBrakha : « donner et prendre » en ukrainien ancien. Tout un programme auquel le groupe ukrainien du même nom nous invite sans faille. Trois femmes Iryna Kovalenko, Nina Garenetska, Olena Tsybulska et un homme Marko Halanevych composent ce groupe formé en 2004 au sein du théâtre Dakh par Vlad Troitskyi. Issus…

Read More >>