Dealer du tout-Paris : Gérard Fauré ou les confessions d’un bad boy

05/03/2019

Et d’envergure, s’il vous plaît ! Dans la section « Gangster », Gérard Fauré a tapé fort, se taillant une solide réputation de voyou et de narco-trafiquant dans l’Europe des années 70/80. Pour tout dire la chanson « Bad in the bones » de George Thorogood lui va comme un gant … car ce mec est mauvais et fier de l’être. Et il nous raconte son parcours, bravache, sans regrets ni remords, dans une autobiographie…

Read More >>

Beat : underground berlinoise et ténèbres techno

10/01/2019

Dingue de techno, camé jusqu’aux yeux, adepte des amours d’un soir et si possible à plusieurs … Beat est un pur produit de l’underground à la berlinoise … et il aime ça ! A tel point qu’il en a fait son job, lui qui assure la prog d’une boite de nuit qu’il a montée avec son meilleur pote. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes électro possibles,…

Read More >>

La Mafia à Hollywood : James Ellroy avait raison !

30/04/2018

Et pas qu’un peu, mon neveu ! Le romancier y a consacré son œuvre, aucun de ses bouquins n’y échappe, depuis Le Dahlia noir jusqu’à American Tabloïd : à chaque page, le lecteur bute contre un gangster, une extorsion, un règlement de compte. Une fiction ? Une réalité surmultipliée par la plume alerte de ce génie du polar ? Ou une triste vérité, une facette essentielle du business du cinéma ? Si vous aviez un…

Read More >>

Le Pape et la mafia : ne jamais s’allier avec le Diable ?

10/06/2015

Décidément ARTE nous parle beaucoup de mafia ces temps derniers. La semaine dernière, nous jetions notre dévolu sur le documentaire traitant du noyautage de Cuba par le crime organisé sous le regard bienveillant de Batista et de la CIA. Ce jour nous faisons la focale sur la très intéressante enquête menée par John Dickie, journaliste anglais spécialisé dans l’étude des relations ambiguës, complexes et pourtant très fortes existant entre la…

Read More >>

Cuba, Batista et la mafia : des causes d’une révolution 

04/06/2015

Trop souvent synthétisée en deux trois phrases réductrices au détour d’une page de livre d’Histoire, la crise cubaine fait les beaux jours de la Guerre Froide dans l’esprit de nos chères Terminales. C’est zapper un peu vite la triste et peu glorieuse réalité qui se cache derrière cet épisode. En une heure de documentaire fourni et étayé, les réalisateurs Bernhard Pfletschinger et Hans-Peter Weymar nous affranchissent sur la fracassante vérité…

Read More >>