Bonjour Paresse : Corinne Maier ou l’éloge de ne surtout rien faire en entreprise !

10/09/2020

C’est un petit bouquin de 150 pages mais qui fait un gros plouf et pas mal d’éclaboussures à l’acide quand on le lance dans l’univers du travail. Pas pour rien que le New-York Times a bombardé Bonjour Paresse au pinacle de la contre-culture à sa sortie en 2004, propulsant par là-même son auteure, Corinne Maier sur le devant d’une scène sociale qu’elle prend un malin plaisir à perturber de ses…

Read More >>

COVID19  : « rien ne peut arrêter un artiste » ou de la digitalisation agile et nécessaire de la culture

20/04/2020

COVID19 et autres fléaux : peut-on contrer l’apocalypse culturelle ? Vous vous souvenez ? Nous posions la question le 6 mars 2020. Depuis, quelques éléments de réponse nous sont parvenus. Qui n’ont rien de très positifs. Et ont déclenché un véritable orage culturel, poussé le milieu artistique dans ses retranchements. L’obligeant à une mutation digitale à marche forcée qui redonne au terme « agile » toute sa valeur. Un point s’impose. Un sacré coup…

Read More >>

Philippe Will – Dealer : maudites Sixties !

14/07/2017

Nous l’avions laissé en refermant avec bien des regrets le somptueux Guerilla. Philippe Will nous revient au détour d’un mail (que ferions-nous sans la magie web, mon Dieu???) avec l’édition poche de l’abrasif Dealer sous-titré « La valse des maudits ». Au centre du récit, Jean de Breteuil, rejeton de la haute noblesse française et fournisseur es cames de haut vol pour les stars et les people de la jet set des…

Read More >>

Egg au Théâtre de Chaillot : oeufs brouillés ?

18/03/2015

Cette omelette intitulée Egg (en anglais, cela va de soi) ne casse pas trois pattes à un canard. On peut bien sûr se tromper mais il nous semble que, dès lors que l’on veut rendre hommage à un créateur disparu, ici, en l’occurrence le poète-dramaturge-cinéaste Terayama, ou que l’on souhaite d’une certaine manière le pasticher, il faut, au minimum, être à son niveau artistiquement parlant. Cette pièce de 2012 portée…

Read More >>

Documentaire / Danger Dave : la solitude du skater de fond ?

17/12/2013

C’est le mot qui reste en mémoire après les 84 minutes que dure ce portrait : la solitude. La solitude du passionné, la solitude du nomade, la solitude du marginal. Skater pro de haut vol, le belge David Martelleur, bien connu des contests internationaux où il sut briller avec fougue et folie, est saisi par le réalisateur Philippe Petit dans ces instants troubles où tout échappe. Le corps déjà, usé…

Read More >>