UND : le théâtre qu’il nous faut !

29/05/2015

Lors de notre entretien, Jacques Vincey avait confessé mettre en scène des textes qu’il ne comprend pas. Pas forcément pour leur donner un sens, ce qui serait réducteur, mais pour questionner, déstabiliser, déranger s’il le faut, une audience trop confortablement installée dans sa vision du théâtre. Toute la programmation 2015 du CDR de Tours est allée dans ce sens ; et en la matière, UND clôt la saison et la stratégie…

Read More >>

Centre Dramatique Régional de Tours : quand Jacques Vincey détaille le projet culturel du théâtre Olympia

13/05/2015

« Venez voir ! C’est curieux » : bah c’est ce qu’on a fait … accrochés par ces drôles d’affiches dont la typographie punche les esprits de phrases pour le moins provocantes (l’affiche d’ Yvonne, princesse de Bourgogne, tout un programme!), on a toqué à la porte du théâtre Olympia de Tours… on y a vu cette fameuse Yvonne, puis Splendid’s de Genêt, La Mélancolie des Dragons de Philippe Quesne, Le Prince – Tous…

Read More >>

Le Prince – tous les hommes sont méchants : dur dur d’être au pouvoir

23/03/2015

« Machiavélique » : Qui est digne de la doctrine de Machiavel, considérée comme négation de la morale. Qui est d’une grande perfidie, d’une scélératesse tortueuse. Dit comme ça, la pensée développée par Machiavel dans Le Prince n’a rien d’engageant, encore moins de valorisant. On peut même dire que c’est limite rebutant, pour ne pas dire diabolique. Et pourtant … l’adjectif, tout ce qu’il y a de péjoratif dans l’inconscient collectif, souffre de…

Read More >>

La Mélancolie des dragons : … aux enfants que nous avons été

08/02/2015

Imaginez sept métalleux taillant la route avec des bières, des chips, un chien et un dinosaure en plastique, un paysage enneigé digne d’un tableau de Bruegel, une quinquagénaire adepte de vélo, de delco Citroën et de Metallica, un parc de loisirs itinérant inspiré de la Mélancholia de Dürer et des œuvres de Antonin Artaud … vous aurez alors une faible idée du spectacle La Mélancolie des dragons  tel que nous…

Read More >>

Splendid’s de Genêt : truands baroques, subversion poétique et valse tauromachique

27/01/2015

L’intrigue ? Y en a-t-il vraiment une ? Dés le début de Splendid’s, Genêt est clair avec son public et ses personnages. Pas d’échappatoire possible pour les sept malfrats retranchés dans les suites du luxueux hôtel : Splendid’s sera leur tombeau. Déjà le corps de leur jeune et belle otage refroidit quelque part sur un lit. On ne sait trop comment ils l’ont tuée mais ce meurtre a définitivement anéanti toute possibilité de…

Read More >>

Yvonne princesse de Bourgogne : chèvre émissaire et théâtre qui cogne

12/10/2014

Dans les années 70, Marina Abramovic, papesse de l’Art corporel, organisa une performance troublante : impassible et muette, elle s’offrait au public, libre de la caresser ou de la fustiger. Il s’en fallut de peu que cela ne dérape, et l’artiste confessa ultérieurement avoir tremblé devant la violence graduelle dont les spectateurs firent preuve face à cette femme offerte, soumise et apathique. C’est cette violence graduelle, depuis l’insulte verbale jusqu’à…

Read More >>