A l’avant-garde : Christie Lee Rogers ou le néo-baroque aquatique

18/11/2020

« Mon but est de donner du sens à la folie, la tragédie, la vulnérabilité, la beauté et le pouvoir du genre humain ». D’emblée, Christie Lee Rogers place le curseur très haut, et son œuvre s’en ressent. Des fresques complexes, impressionnantes par leurs couleurs, leur éclat, leur mouvement, la composition des groupes, l’enchevêtrement des corps et des étoffes, la distorsion des attitudes. Des photographies qui s’inspirent des tableaux maniéristes, des chefs…

Read More >>

Dans le Miroir de Caravage : reflet dans un oeil de maniériste …

13/03/2017

Après Dominique Fernandez et La Course à l’abîme, c’est au tour de Francesco Fioretti de se saisir du mystère Caravage pour en orchestrer sa lecture dans un roman qui évolue entre autobiographie artistique, récit historique et intrigue policière. Dans le Miroir de Caravage donne à voir Rome au XVIIeme siècle, ses codes, sa violence, son hypocrisie, sa misère, repositionnant ainsi le célèbre peintre dans un ancrage social particulier. Le livre…

Read More >>

Andres Serrano à la MEP : photographie maniériste et renaissance du portrait

12/12/2016

Andres Serrano demeure dans les esprits comme l’auteur du très contesté « Piss Christ ». Une hérésie que de résumer son oeuvre à cette seule expérimentation visuelle et d’oblitérer le travail pourtant précieux de ce photographe de génie qui capte la réalité avec l’ardeur des grands maîtres de la Renaissance. Désireuse de rétablir une juste vérité, la MEP organise jusque fin janvier une rétrospective dédiée aux portraits de Serrano. On pourrait alors…

Read More >>

La Course à l’abîme : Caravage … intus et in cute

14/04/2015

Tandis que Les Bas-fonds du baroque déroulent leur scénographie majestueuse dans les salles du Petit Palais, le musée Jacquemart-André accueille de Giotto à Caravage. Décidément ce deuxième trimestre2015 met la peinture italienne du XVIIeme siècle à l’honneur dans ce qu’elle a de plus réaliste, de plus ancré au monde. Pègre, quartiers populaires, prostitution, les peintres de cette époque suivent le sillon creusé par le très inspiré Caravage. Le peintre est…

Read More >>

Théâtre / Moi, Caravage : la lumière qui sculpte, l’art qui dérange

19/04/2013

De lui, on sait peu de choses, un parcours chaotique, une vie dissolue, un caractère de rebelle, une peinture révolutionnaire. Caravage demeure un mystère au même titre que le dramaturge élisabéthain Christopher Marlowe ou le cinéaste italien Pier Paolo Pasolini. Trois formidables créateurs, aux passions aussi brulantes et dévastatrices que l’imagination et le talent.   Tandis qu’Antony Burgess écrit sur Marlowe, Dominique Fernandez choisit Pasolini et Caravage comme sujets, leur…

Read More >>

A l’avant garde : Peter Lippmann – Marie Madeleine à la Louboutin

16/08/2012

On dirait un tableau de Caravage, de Fentin Latour. L’éclairage, le modelage des chairs, les couleurs, l’attitude, … tout rappelle les grands maîtres du XVIIème siècle, les grandes heures du maniérisme. Et au milieu de la table, trônant à côté des symboles propres à la sainte, une Louboutin, comme un souvenir de la vie de plaisir qu’affectionnait l’ancienne prostituée. Le dernier signe d’ostentation qu’on ne peut se résoudre à perdre ?…

Read More >>