A l’avant garde : Daniel Spoerri et ses tableaux-pièges

05/02/2018

Ce sont probablement les œuvres les plus étonnantes de cet artiste suisse né en Roumanie, et dont certaines créations trônent à la Fondation du doute, comme d’authentiques émanations de l’esprit Fluxus. Des tableaux qui figent des repas, vaisselle, plats, restes sagement fixés sur la toile à la verticale dans le désordre d’une fin de déjeuner. Partant du principe que chaque objet porte sa part de magie, l’artiste collecte des accessoires…

Read More >>

A Musée vous, A musée moi : lâcher de tableaux !!!

02/02/2018

Si les tableaux pouvaient parler, que nous diraient-ils ? Partant de cette idée, Fabrice Maruca déroule une websérie d’une trentaine d’épisodes, durant lesquels les toiles les plus célèbres au monde prennent vie et langue. Et ce qu’ils ont à dire est pour le moins inattendu … Car poser pour la postérité, encadré sous l’œil de milliers de visiteurs avec toujours la même attitude, le même regard, le même sourire, c’est peut-être…

Read More >>

Exposition Théâtre du pouvoir au Louvre : quand l’art et le politique se rencontrent …

25/01/2018

Éduquer le public pour mieux décrypter l’image : à l’heure où, manipulée, façonnée, cette dernière investit tous les vecteurs de communication pour le plus souvent impressionner, tromper, orienter et mentir, initier les usagers constitue un impératif. Mais les modules de formation au repérage d’images retouchées et de fake news n’ont de sens que si l’on revient aux sources. Ce que fait le Musée du Louvre avec l’action menée au sein de…

Read More >>

Le Baroque des Lumières : réveiller les chefs d’œuvre oubliés des églises parisiennes

08/06/2017

A l’origine, le baroque s’avère plutôt une euphorie latine, italienne ou espagnole, dont les excès artistiques, si l’on en croit Dominique Fernandez, spécialiste du genre, peinèrent à s’enraciner dans une France classique par économie. L’exposition Le Baroque des Lumières – Chefs d’œuvre des églises parisiennes relance le débat, en exhibant les nombreuses peintures de maîtres commandées par les congrégations de la capitale, à l’heure du triomphe de la philosophie. Il…

Read More >>

A l’avant-garde : Deborah Sportes

19/10/2013

Elle commence par un message à la bombe, malhabile et adolescent, puis le recouvre d’éclaboussures, de zébrures colorées, de traînées de pigments éclatants. Ce faisant, Deborah Sportes impose sa féminité en phrases simples : maximes éternelles, revendications, peurs, évidences du quotidien qui transparaissent difficilement au travers du masque des identités factices endossées. Ce qu’elle fait n’est pas du street art, mais elle en détourne les codes pour exprimer sa spontanéité….

Read More >>

Arts numériques : d’Art Act à Oudéis, parcours d’un binôme atypique et engagé

10/03/2013

Il y a peu, nous chroniquions Silence vert et La Ferme à spiruline, pour mémoire une expo nous précipitant dans un monde post apocalyptique où le détournement des jeux vidéos devenait la seule source de survie, et une instal rattachant production d’une algue nutritive et gameplay. Derrière cette démarche, ces deux loulous : D’emblée Sandra et Gaspard Bébié-Valérian annoncent la couleur : détournement, provocation, action artistique et politique, do it yourself, humour…

Read More >>

A l’avant-garde : Urs Fischer – Untitled 2011

12/10/2012

« Je me suis liquéfié » : ou comment exprimer en quatre mots, la surprise, la déconvenue, l’amertume, la peur aussi. Toutes ces impressions négatives dont nous sommes pétris comme la cire qu’Urs Fischer modèle à notre image. Le zurichois sculpte des corps habillés, en attitude de réflexion, … puis il les laisse fondre. Fragilisée, la structure se dissout, le corps s’effondre au gré des accidents de la matière. Nous découvrons ces décompositions…

Read More >>

A l’avant-garde : les photos brodées de Aurélie Mathigot

Photographie brodée
20/07/2012

La chose est osée mais pleine de sens. Des photographies prises en extérieur, parfois des paysages défilant à l’allure des trains lancés à grande vitesse. Empreintes sur des cadres, ces images reprennent vie et mouvance au fil de l’aiguille et des strass, des fils qui pendent comme des chevelures. Aurélie Mathigot s’amuse ainsi à confronter l’extérieur naturel et sa représentation intériorisée en tapisserie. Une nouvelle approche d’un genre pourtant séculaire,…

Read More >>