L’Autrichienne : quand Pierre Granier-Deferre raconte les dernières heures de Marie-Antoinette

08/05/2019

16 octobre 1793 : Marie-Antoinette est conduite à l’échafaud. Déchue, emprisonnée, l’ex-reine de France est seule. On lui a pris son trône, ses amis, sa famille, ses enfants … Elle a 37 ans, en semble 20 de plus … exténuée, exsangue, rongée par la maladie et les hémorragies qui la vident d’elle-même, portant le poids des fautes monarchiques, la haine d’un peuple qui l’a surnommée « L’Autrichienne » … Une coupable ? Un bouc…

Read More >>