Speedlines Mangas : School Rumble

« Je dois avouer mon amour !» Non non, ne vous inquiétez pas et restez là, School Rumble n’est pas un manga romantique à proprement parler ! C’est un des mangas les plus déjantés et drôles que je connaisse et que vous devez sûrement connaître. En attendant, c’est parti pour un Speedlines Mangas en mode rentrée des classes !

School Rumble a été écrit et dessiné par Jin Kobayshi entre mai 2003 et septembre 2008, l’œuvre contient en totalité 22 volumes et fut adaptée en une anime de deux saisons de 26 épisodes, accompagnées de quatre OAV. Bien qu’étant un Shojo (manga romantique pour jeunes filles), ce manga est en réalité une comédie romantique complètement déjantée qui provoquera un fou rire chez presque n’importe quel lecteur. Un humour romantique de jeune fille ferait bien sûr normalement fuir la plus gothique des lectrices et pourtant, je pense que même n’importe quelle fana de métal rirait aux éclats face à tant d’inepties.

L’histoire tourne autour de Tenma Tsukamoto,  une élève japonaise emplie d’une imagination débordante, imagination qui entrainera souvent de très beaux quiproquos. Tenma, comme toute jeune fille de son âge, est bien évidemment amoureuse d’un camarade de classe plutôt spécial : Oji Karasuma, paraissant bien souvent dans un autre monde et ignorant la plupart des gens.  Mais comme la vie n’est pas si simple ; ajoutez donc Kenji Harima, le grand rebelle de l’école, ne sachant pas s’y prendre avec les filles, faites le tomber amoureux de Tenma et vous obtenez un des triangles amoureux les plus hors normes de tous les temps !

En dehors de ce triangle amoureux, on trouvera bien d’autres personnages plutôt importants dans la série. Comme la populaire Eri Sawachika, se débarrassant de tous ses prétendants ; Mikoto Suo, une amie d’enfance de Tenma qui n’échappe pas aux problèmes sentimentaux ; Yakumo Tsukamoto, la très calme et responsable petite sœur de notre héroïne ; Haruki Hanai, délégué de classe, Aïkidoka et ceinture noir de Kempo, amoureux de Yakumo. Et encore pleins d’autres personnages plus fous les uns que les autres, entraînant tous une nouvelle spirale d’amour par leur présence.

En résumé, School Rumble, c’est du rire, du rire et encore du rire arrosé à une sauce cliché de shojo-like  pour rajouter encore un peu plus d’humour. Ne vous arrêtez donc pas au mot Shojo, car vous pourriez très bien passer des jours à rire pendant une bonne lecture du manga ou un sympathique visionnage de l’anime. Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture et bien évidemment une bonne rentrée à tous les étudiants ! A la semaine prochaine pour un nouvel épisode de Speedlines Mangas.