Speedlines Mangas : Suisei no Gargantia

L’espace, sans doute l’une des plus belles conquêtes de l’homme à l’heure actuelle. Mais une question subsistera toujours, sommes-nous seuls ou non ? Après tout, s’il y a eu une chance sur un milliard pour que la Terre soit habitable par différentes espèces vivantes, alors pourquoi pas ailleurs ? Et dans ce cas, avons-nous réellement conquis l’espace, comme nous tendons à le penser ?

Suisei no Gargantia est l’adaptation animé d’un manga du même nom, écrit par Gen Urobuchi et dessiné par Murata Kazuya depuis janvier. L’anime est diffusé depuis le 7avril et devrait compter une demi-saison, soit 13 épisodes. Et avec un peu de chance, une suite pourrait voir le jour dans les années à venir. Produit par les studios IG, on retrouve le côté doux et chaleureux du dessin malgré une ambiance parfois bien pesante ou mélancolique, tout comme dans Guilty Crown. Le dessin joue donc une toute autre carte en main comparé à Shingeki no Kyojin, mais tout comme celui-ci permet de renforcer l’ambiance plutôt calme du scénario.

Dans un futur lointain, où l’humanité abandonne la Terre et forme l’Alliance Galactique, les Hommes sont enrôlés dans une guerre d’extermination contre la race extraterrestre nommée Hideauze. Parmi eux, il y a Red, un jeune homme de 16 ans, lieutenant de l’Alliance Galactique et pilote d’une machine humanoïde du nom de Chamber. Lors d’une bataille, il sera aspiré par un trou d’espace-temps et dérivera dans l’espace sous hibernation jusqu’à se retrouver sur une planète inconnue.

Sa machine sera alors repêchée par un groupe d’humains qui tenteront de l’ouvrir sans succès, pendant que son pilote confortablement endormi à l’intérieur sera réveillé afin de décider du protocole à suivre. Alors que les différents humains décident de se reposer pour la nuit, Red sort afin d’inspecter les lieux tranquillement. Manque de chance, une jeune fille du nom d’Amy et l’un des mécaniciens le repèrent ; ne comprenant point leur langue, il la prend en otage pendant que Chamber analyse les paroles qu’elle vocifère. Une fois toutes les analyses terminées, Red découvrira donc que la planète où il s’est égaré n’est autre que la Terre, un astre de Mythe pour l’Alliance Galactique.

De plus, le soldat programmé seulement pour suivre les ordres, découvrira un mode de vie auquel il aura bien du mal à s’adapter : s’entraider et agir selon ses propres envies. Peu à peu, les malentendus se dissiperont et l’homme d’un autre monde apprendra à suivre le même mode de vie que ses nouveaux congénères, surtout grâce à Amy, tout en devenant une nouvelle force pour eux.