Speedlines Mangas : Les mangas ou l’art de l’exagération

Le manga a toujours été une forme de bande dessinée à part entière, suivant une logique propre et proposant une multitude de grands « types » de présentation. Mais si l’on creuse un peu, on se rend compte que l’un des points communs propres à tous les mangas, c’est l’exagération.

Cette exagération prend des formes bien diverses et reste constante, apparaissant ainsi dans chaque chapitre . C’est dans les scènes comiques qu’on la détecte le plus facilement. La scène comique qui illustre le plus facilement cette exagération ? Sans doute lorsqu’un personnage masculin agace une héroïne et en subit les conséquences par une frappe titanesque, l’envoyant généralement valdinguer à des kilomètres.

Toujours dans le registre comique, on peut détecter une autre marque d’exagération dans l’extraordinaire stupidité de bien des héros. Bien souvent ces héros réussissent à produire des bourdes à répétions, voire des idioties monumentales. Quelquefois, ils agiront de façon tellement absurde, que la seule chose qu’on puisse espérer entre deux larmes d’hilarité, c’est qu’il soit impossible que quelqu’un réagisse ainsi dans la vie réelle.

Le second type de scène où ces exagérations sont fréquentes ? C’est bien évidemment les scènes de combats. Des pouvoirs plus époustouflants les uns que les autres, des volontés inébranlables et des capacités physiques surhumaines, c’est là la recette des combats titanesques que l’on retrouve dans tous les mangas à notre plus grande joie.

 

Mais c’est dans le dessin que l’exagération se fait le plus ressentir. Et plus particulièrement dans les expressions des personnages qui sont souvent tournés à l’extrême, par des déformations diverses du visage. Pour appuyer les exagérations du dessin, les mangakas parsèment leurs dessins d’onomatopées stylisées, renforçant ainsi les actions et les sentiments donnés pour chaque case. C’est donc avec une grande adresse, que les mangakas travaillent l’art de l’exagération, le renforçant et même lui donnant vie par leur style de dessin, qui rappelons-le est propre à chaque dessinateur.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.