Speedlines Mangas : Beelzebub

Dabuh? Dabuh dabuh adah dabububuh !

Non non, ceci n’est pas une technique afin d’ajouter une petite ligne dans un article ; mais en tant que rédacteur il faut parfois faire des choses plutôt folles, comme apprendre à parler le langage des bébés démons de sang royal. Vous ne me croyez pas ? Vous êtes toujours sceptiques ? Eh bien dans ce cas, laissez-moi vous présenter Beelzebub !


Beelzebub est écrit et dessiné par Ryūhei Tamura depuis 2009. Un manga pas comme les autres puisqu’il met en scène un jeune homme plutôt yankee qui se retrouve tuteur d’un prince démon en âge de ne porter que des couches culotes ; ce qui est plutôt un comble puisqu’il n’en porte jamais. Après son succès dans le magazine où il a été publié, une anime de soixante épisodes est sortie entre janvier 2011 et mars 2012 afin de faire honneur à ce manga comique ; cependant l’anime ne relate pas le manga en entier.


Mais bon assez des cours ! Passons à l’histoire plus en détails. Tatsumi Oga est un délinquant (aussi appelé yankee au japon) étudiant dans un collège plutôt spécial, puisqu’on n’y trouve que des grosses brutes et autres voyous. Il est généralement surnommé « le Démon » pour sa puissance et sa cruauté envers ses ennemis et n’hésite jamais à recourir à la violence. Et pourtant, qui pourrait deviner qu’il va se retrouver à devoir jouer les « pères » du prince Kaiser de Enperana Beelzebub IV, le bébé démon, en compagnie d’une soubrette à la chevelure dorée du nom d’Hilda, ne jurant que par le petit prince et n’hésitant pas à corriger « le père adoptif» de son très cher Beelzebub.


Dans son aventure pleine de violence et d’amour, le grand Oga rencontrera des énergumènes plus étranges les uns que les autres ; Furuichi (son meilleur ami et LE pervers du groupe) ; Kunieda (la reine du lycée, amoureuse de lui bien évidemment) ; Alaindelon (oui, vous avez bien lu, il s’agit là d’un démon gay capable de transporter les gens entre les deux mondes) et de nombreux autres dingues tous plus barrés les uns que les autres.


 

En résumé, si vous aimez les anime bien déjantés et drôles et que vous avez envie de vous détendre un bon coup avec une bonne dose de baston, ce manga est fait pour vous. Allez mes jeunes néophytes et vétérans, courez lire et partagez votre passion. Et comme dirait Beelzebub, Dabuh à tous !

Et plus si affinités

http://www.kaze-manga.fr/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage.tpl&product_id=636&category_id=16&option=com_virtuemart&Itemid=29

Pour vous fournir en comics