Speedlines Manga : Goldorak’s return


Oh j’en suis sure, ce générique a dû réveiller de nombreux souvenirs parmi vous. C’était il y a 30 ans et Goldorak envahissait les écrans de télé français via sa prog à Récré A2 puis le Club Dorothée. Et c’était parti pour plusieurs saisons, agrémentées de discussions passionnées pendant les récréations : “fulguropoing”, “astérohache”, “rétrolaser”, “transfert” c’est tout un lexique et l’imaginaire qu’il véhicule qui s’implante dans le schéma mental d’une génération aujourd’hui quadra.

Mais pas que ! Car l’avènement hexagonal d’Actarus, Alcor, Minos et leurs camarades de jeu marque l’intronisation du manga en France, terre jusqu’alors dédiée à Tintin, Astérix, Spirou et autres héros de la BD franco belge. C’est une autre logique, un autre mode narratif, un autre traitement du trait, des couleurs et des émotions qui débarquent dans notre paysage culturel pour en bousculer les codes avec force remous. Les accusations de violence fusent, notamment de la part du CSA. Choc culturel, méconnaissance des civilisations.

C’est oublier un peu vite que le manga est inspiré en directe ligne des récits japonais de combats samouraï et nier la richesse incroyable du genre, dont la rubrique « Speed Lines Mangas » témoigne dans nos colonnes, alimentée régulièrement par Chris qui ne manque pas de matière, vous pouvez m’en croire. D’ailleurs 30 ans plus tard la polémique est morte dans l’œuf, le manga a pris greffe sur le marché français, structuré à la base autour d’assos de fans qui vont tout faire pour assurer la diffusion des séries et des animes.

Le groupe AB est issu de cette mouvance, perçue par son co-fondateur Claude Berda comme un mouvement culturel de fond. Aussi ce dernier va batailler ferme pour enraciner cette créativité en terre hexagonale. Et il va y arriver puisqu’aujourd’hui le groupe dispose d’un catalogue impressionnant rassemblant les droits audiovisuels francophones représentant 16 000 heures de programmes. Parmi eux ceux de Goldorak, négociés longuement avec TOEI Animation, d’abord réticente à remettre les droits de l’anime sur le marché français.

Fort heureusement Berda eut les bons arguments : sorti le 5 juin 2013, le coffret de 3 dvd de Goldorak cartonne auprès des aficionados, prélude à la sortie des coffrets 2 et 3 pour septembre puis décembre 2013. Et une version remasterisée, non censurée avec une blinde de bonus … et en VOSTF, ce qui va permettre de découvrir les aventures du héros galactique dans le texte, ce qui devrait grandement agrémenter la qualité de l’anime créée par Gō Nagai .

 

Et plus si affinités

http://www.ab-video.com/product_info.php?products_id=615

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.