Simone Bertière – Dumas et les mousquetaires : retour sur la naissance d’un monument littéraire

9782253156895-T

La dame s’est singularisée par les ouvrages qu’elle a dédiés à l’Histoire de France : portraits des grandes reines, Mazarin, Condé, Fouquet, … c’est habituellement sur le Grand Siècle que Simone Bertière jette son dévolu d’écrivain. Avec Dumas et les mousquetaires, ce n’est pas tant de sujet qu’elle change que d’angle d’attaque. Car en nous racontant la naissance du chef d’œuvre que constitue Les Trois Mousquetaires, cette professeur de lettres nous montre comment le milieu littéraire du XIXeme siècle va sublimer le sujet. Et pour être honnête ce récit est aussi passionnant que le roman qu’il inspire.

Nous y découvrons l’existence pour le moins originale d’Alexandre Dumas, le paysage culturel dans lequel il évolue, la scène artistique où il brille, en ces années 1840 qui voient le triomphe du romantisme. En cette période où l’édition devient un véritable marché, il est possible de faire fortune par les lettres. C’est que le secteur est en demande constante, et les auteurs ont toutes leurs chances, pour peu qu’ils possèdent talent, ingéniosité, imagination et rigueur. Bête de théâtre, Dumas produit pour les planches. Mais c’est finalement le roman qui va lui permettre d’inscrire son nom dans les mémoires. Avec Les Trois mousquetaires, il élabore un véritable monument. Cette aventure créative, Simone Bertière en retrace les péripéties avec une faconde, un plaisir véritable.

Son approche permet de découvrir les us et coutumes des littérateurs d’alors, la concurrence effrénée, les modes de production, les collaborations, les antagonismes. On comprend à la lire que messieurs les auteurs étaient alors de véritables stars, brillant dans les soirées comme dans les salons, adulés par les dames, le public et les imprimeurs, censurés largement par le pouvoir qui redoute leur discours ; revers de la médaille, ce sont aussi des bourreaux de travail assujettis à des impératifs de rendement, acculés à l’obligation de pittoresque et de singularité, s’ils veulent continuer à faire du lectorat. Alexandre Dumas en tissant l’histoire de d’Artagnan et ses camarades d’épée va marquer ce temps de sa patte, imprimant pour toujours son style et son rythme dans les consciences au point de fonder un mythe.

Simone Bertière nous raconte comment la légende va prendre corps, les différentes étapes de gestation d’un projet appelé à devenir un classique de la littérature. Elle s’attarde avec beaucoup d’à propos sur les relations organiques qui se développent entre l’auteur et ses héros, tout en resituant cette aventure dans un contexte, une mentalité, une période dont elle est le miroir. A lire donc, car cette fresque est d’une précision d’orfèvre.

Et plus si affinités

http://simonebertiere.free.fr/bertiere.htm

http://www.livredepoche.com/dumas-et-les-trois-mousquetaires-simone-bertiere-9782253156895