Scientifiction, Blake et Mortimer au musée des Arts et Métiers : quand Edgar P. Jacobs sublime la technologie

Alors que vient de sortir l’album Le Dernier Pharaon élaboré par les dessinateurs belges François Schuiten, Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig et Laurent Durieux en hommage à Edgar P. Jacobs, le musée des Arts et métiers se penche sur l’univers du maître avec l’exposition Scientifiction, Blake et Mortimer au musée des Arts et Métiers.

Objectif de la manœuvre : mettre en regard les aventures des deux fameux héros et leurs liens potentiels avec la réalité scientifique et technologique, en partant des quatre éléments que sont le feu, l’air, l’eau et la terre. Et la confrontation s’avère passionnante, les connexions multiples et surprenantes, en témoignent la référence à l’infrastructure des égouts parisiens dans L’Affaire du collier ou Le Secret de l’Espadon, inspiré du moteur d’avion Turbo du même nom.

Deux exemples parmi tant d’autres. Les corrélations ne manquent donc guère, mises en évidence par la confrontations enter les dessins et les objets extraits des collections du musée, dans une scénographie ludique complétée par un laboratoire, le tout pensé par le journaliste belge spécialiste de BD Thierry Bellefroid et l’agrégé expert en design Eric Dubois. L’occasion de comprendre les sources d’influence de Jacobs, sa manière de travailler, de saisir sa façon de concevoir les décors aussi imposants que précis de ses vignettes.

Et de savourer des originaux de planches, de comprendre leur lente élaboration … et de cerner comment chaque album a participé à la démocratisation d’un progrès scientifique sublimé certes, mais ancré dans le concret. Le parcours charmera les fans bien sûr, mais aussi les adeptes de technique, les grands comme les petits. On pourra également profiter de visites thématiques, d’ateliers et de conférences. Bref la chose en ravira beaucoup, et devrait conquérir de nouveaux Blake et Mortimer addicts !

Et plus si affinités

https://www.arts-et-metiers.net/musee/scientifiction-blake-et-mortimer-au-musee-des-arts-et-metiers

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.