Roman : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire – Jonas Jonasson

Voilà un titre qui peut tout vouloir dire, et il faut vraiment faire preuve d’une fantaisie débordante pour imaginer l’histoire que nous livre l’auteur suédois Jonas Jonasson. Ce livre paru en 2009 est un best-seller dans beaucoup de pays et est arrivé dans nos mains il y a quelques semaines à peine, grâce aux bons conseils d’un vendeur de livres d’occasion de Bangkok.

Quel est le point commun entre Mao, Staline, Roosevelt, et l’ambassadrice d’Indonésie à Paris ? Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

L’histoire s’articule autour de la vie de cet homme, qui ne voulait pas fêter son centième anniversaire. Le roman se déroule au présent, à partir du jour de l’anniversaire d’Allan. Plus on avance dans l’histoire, et plus on en apprend également sur le parcours du héros jusqu’au jour où il rejoint sa maison de repos.

À la fois grands délires, grandes aventures, anecdotes historico-politiques, on trouve dans ce premier livre de l’auteur un beau panel d’inspirations qui livre au final une histoire tellement incroyable qu’on aimerait qu’elle soit vraie. Ainsi le rapprochement avec l’histoire de Forrest Gump est facile et inévitable.

 On trouve chez notre héros une naïveté mêlée à une chance incroyable et un peu de fourberie. On s’y attache d’ailleurs bien vite, seulement après quelques pages lorsqu’il….. Ne spoilons pas l’histoire mais soyez gentils, trouvez moyen de lire ce bouquin, vous ne le regretterez pas, et le conseillerez bien rapidement à votre entourage !