Plus que de la pub : quid du marketing à la suédoise ?

Amis lecteurs, que vous soyez communicants/marketers/pubards de tout poil ou simple curieux des beautés de ce monde (il y en a encore, oui oui) nous vous conseillons ce jour d’orienter vos regards et vos pas vers l’Institut Suédois de Paris. Niché dans un ancien hôtel particulier du Marais, ce dernier propose en son sein une exposition des plus intéressantes.

20150227_172030

Orchestrée par la professeur d’histoire du design Sara Salomon Kristoffersson, Plus que de la pub revient sur l’évolution du marketing suédois, tâchant ainsi de mettre à jour ses spécificités, sa créativité, son audace. Il faut dire qu’il y a de quoi faire en la matière si l’on prend en compte cette campagne vidéo prônant le mariage pour tous :

Audacieux, oui, provocateur de la réflexion au travers d’une émotion, d’un partage, à partir d’images simples, drôles, poétiques aussi. L’affiche de l’exposition en dit long déjà sur cette culture avec le visuel de campagne de Amnesty International Sweden contre l’excision : une rose barrée de points de suture. Mais il peut aussi s’agir de parler d’alcoolisme, de travail, du congé parental des pères, de handicap.

Rosen-HD-sans-cadre-web-960x640
Visuel de campagne de Amnesty International Sweden contre l’excision. Photo : Niklas Alm/Vostro. “Every year, two millions girls suffer the pain of genital mutilation – a clear violation of their human rights. No government should continue to ignore this crime. Help us to stop violence against women. Give your support at www.amnesty.se »

Repositionnant les étapes de développement de la publicité suédoise dans le cadre plus vaste de l’émergence du marketing à l’international, l’exposition souligne l’intelligence des campagnes menées, avec finesse et humour mais sans langue de bois. Innovants dans leur rapport aux réseaux sociaux et à internet, les publicitaires de cette contrée travaillent particulièrement dans le sens des mutations de conscience.

20150227_172343

Il y a beaucoup à apprendre dans ces actions, notamment une forme d’éthique et le sens d’une responsabilité sociale, d’un engagement du communiquant par rapport à la communauté. On peut alors se demander si la publicité à la suédoise, ancrée dans un esprit et un certain rapport au monde ne peut servir sinon de modèle du moins de sources d’inspiration.

Et plus si affinités

https://paris.si.se/agenda/plus-que-de-la-pub/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.