Paris Burlesque Festival 2015 : la politique de la peau nue !!!!!

C’est dit, pour sa 6eme année d’existence, le Paris Burlesque Festival sera politique !!! Insurrection !!!! Observant les spasmes d’une actualité particulièrement riche en affrontements, péripéties et mutations, Juliette Dragon, Seb le Bison et la team des Filles de Joie n’ont pu ignorer les tensions qui jalonnent notre quotidien.

Du coup ils ont décidé de s’en inspirer pour orchestrer leur festival comme un miroir des temps, reprenant ainsi les racines militantes du burlesque. Eh oui, l’effeuillage burlesque est militant, qu’on se le dise ! Il a accompagné l’évolution des mœurs, la révolution sexuelle, l’émancipation des femmes et des homosexuels, la parité, dénonçant la pruderie hypocrite, les interdits de tout bord, l’intolérance, le diktat des canons de beauté.

10436095_10204304554066542_470252078162925548_n

Mettant au cœur de sa mécanique des femmes à la fois belles de féminité et libres de leurs décisions, le burlesque toujours a été espace d’expression et de revendication, comme le rappelle l’annonce de l’évènement : « Le corps de la femme lui appartient et il est beau quelque soit sa corpulence et son âge. C’est par conséquent l’incarnation d’un militantisme féministe, joyeux et décomplexé auquel le PBF aime rendre hommage ».

La thématique est accrocheuse car elle poursuit la voie innovante ébauchée l’année dernière avec le sujet du « Nouveau Monde ». Après s’être intéressé à Paris, au cirque, à Las Vegas, au Dia de los Muertos, autant d’univers familiers du burlesque, le PBF a voulu faire acte d’anticipation en se tournant vers la science fiction pour revenir désormais au réalisme concret du politique. On connaît la fantaisie de l’équipe et son imagination prolixe : il y a donc de fortes chances que leur approche soit des plus énergiques.

1546199_10152319303052135_2250126784827371758_n  10645116_10204082816283236_8534185842496279920_n

Energique car cocasse, ironique, malicieuse, irrévérencieuse tout en restant élégante, glamour et ouverte d’esprit, autant de valeurs dont nous avons tous bien besoin en ces temps difficiles, et que les Filles de Joie savent transmettre avec fougue, plumes et paillettes. C’est donc en rangs serrés que leur bataillon va planter le bivouac non plus à la Bellevilloise mais au Centre Barbara avec une cascade de manifestations incontournables, qui ont fait la réputation du festival :

Mercredi 17 décembre 

L’incontournable Élection de MISS PBF 2014, un moment essentiel, qui mettre en lumière les talents burlesques de demain

Jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 décembre

la grande revue BURLESQUE & POLITIQUE, ensemble de numéros conçus pour nous faire rire et nous ensorceler, qui convoque des artistes internationales, Glory Pearl, Scarlet Martini, Peggy de la Lune, Deena Ray, Ginger Spanks, Betty Q, Sylvie Bovary et consort …

Samedi 20 décembre 

la NUIT FATALE, cette année programmée à la Java avec à l’affiche Loolie and the Surfing Rogers  et Western Machine

Dimanche 21 décembre 

les MASTER CLASSES qui initieront les néophytes et perfectionneront les passionnés.

10599412_10152444079427135_6189046928113504100_n  10805595_10152495306502135_1579876239886706988_n

Ajoutons une exposition collective BURLESQUE & POLITIQUE qui du 12 décembre au 11 janvier met en lumière les créations de Paddy, Spray Yarps, Tristam De , Radikal Utopia, Charlotte Cochelin, Kiki Picasso, Taga et Systaime, avec comme objectif d’interroger le caractère burlesque de nos politiques, ainsi qu’un véritable QG de campagne qui accumulera les performances surprises.

Bref une amplitude d’action bien suffisante pour changer notre perception de la politique et nous rappeler que la citoyenneté est peut-être un devoir, certainement un droit, mais également un plaisir.

 

Et plus si affinités

http://parisburlesque.wix.com/politic

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.