• Quoi de neuf Dolto ? Au secours Cyrulnik !
  • Les Idoles au théâtre de l’Odéon : vivre vite, mourir du Sida … et faire une belle idole
  • The ABC Murders : Poirot sans filtre !
  • 4.48 Psychose : le testament no future de Sarah Kane au théâtre Paris Villette
  • Beat : underground berlinoise et ténèbres techno

Speedlines mangas / Mangapolis : Angoulême à l’heure otaku.

Coucou les otaku ! Ce soir Chris ARTchemist san me cède la place aux commandes de Speedlines Manga pour vous parler … d’une expo. Ouep, vous avez bien lu. Angoulême, patrie de la BD, rend actuellement hommage et cela jusqu’au 7 octobre 2012, à la ville dans le manga. Petit aperçu : Mangapolis from didizuka on Vimeo.   On sait l’importance que revêt l’urbain au Japon où relief indocile, archipel et terrain…

Read More >>

Albums : Nostalgie pendant l’été / Part 3 : Pop – électronique

Nous attaquons bille en tête la seconde partie des vacances et Arthur Lowlands continue à nous faire rêver/planer/spleener avec ses mélancolies musicales estivales. Au programme de cette semaine, son parcours pop électronique, détaillé/illustré comme il se doit. A écouter, apprécier et partager !!! Chromatics – Kill For Love Mélangeant des morceaux très pop et d’autres plus électroniques voir ambiants, Kill For Love est un album qui en impose. Tout d’abord par…

Read More >>

LLTG Part 35 / The V Motion Project : l’art complet ET en mouvement !

La semaine dernière LLTG s’arrêtait un temps sur les avancées technologico-artistiques présentées à Futur en Seine. En cette occasion, nos deux gamers/numéristes/geeks se lançaient dans un épluchage en règle des projets proposés, listant ceux qui leur semblaient les plus innovants. Tous deux retinrent l’omniprésence de la 3D et l’utilisation tous azimuts de la kinect. En cette occasion, Jérem me fit d’ailleurs remarquer que la chose n’était pas nouvelle et que…

Read More >>

La vérité nue : quand l’image dévoile les corps

L’été venu, les corps se dévêtent, se libèrent, envahissent les plages à la recherche du soleil et des flots. Estival dénudement que tous considèrent avec un œil condescendant pour ne pas dire espiègle, et l’on sait les choux gras que média, cinéma et télé font du nudisme et de ses mœurs. Le sujet investit alors émissions, journaux et autres supports informatifs. Un bon marronnier que voilà et cela depuis des…

Read More >>

La vérité nue / Hervé All – Maud Chazeau – Olivier Valsecchi : Le corps en mouvement, les mouvements de l’âme ?

En dessinant ses nus, Degas cherchait à capter le mouvement. Une gageure pour l’image fixe, qu’elle soit peinture ou photographie. Le corps nu, dépouillé de sa gangue de tissu, serait-il plus facile à saisir dans son évolution ? Capter la dynamique de la chair, des membres, du visage : exercice de style d’autant plus complexe qu’il peut devenir le révélateur de l’âme, de l’essence du sujet. Certains photographes vont privilégier la pose…

Read More >>

La vérité nue / Simon Jourdan : « un regard sur le corps »

Simon Jourdan a placé la nudité au cœur de son travail d’artiste. Masqués, assis ou crânement debout, contemplatifs ou en mouvement, ses nus nous observent les observant. Mâles ou femelles, Simon les capture en des nuances douces, passées, fugitives. Présent au Festival de Nu d’Arles en 2011, il a depuis beaucoup évolué, exposé aussi, photographié bien sûr. Il nous avait alors exposé le socle de valeurs sur lequel il a…

Read More >>

La vérité nue / Pierre Cambon : Le corps et l’ombre

Les corps nus de Pierre Cambon se jouent des ombres qui les enlacent. Patiemment, l’artiste dessine ces doubles d’ombre sur les parois, les formes. Une histoire d’amour rêvée, une étreinte onirique, presque fantastique. Un jeu entre la photographie et l’estampe qui place ce visionnaire dans une dimension autre que la simple captation d’image. En des termes simples, presque intériorisés, ce « graveur, photographe, graphiste… ? » nous explique la teneur de sa…

Read More >>

« Cold » experiment / Pénélope Octavio : la vérité nue … sort des frigos.

La tradition veut que la vérité nue sorte d’un puits. Botticelli l’a délicatement posée dans une coquille sous les trait d’une blonde Vénus au visage auréolé de lumière, Cranach la représente avec une pâleur d’albâtre et des yeux d’amande mouillés de volupté ; Marcel Carné la faisait jaillir d’une baignoire sous les traits d’une Arletty ruisselante au sourire doux et tranquille. En plaçant ses modèles dans un frigo, Pénélope Octavio propose…

Read More >>

Exposition / Banditi dell’arte – Halle Saint Pierre – Paris : Parce que l’art est souffrance. Et espoir.

Van Gogh, Munch, Goya : le talent rend-il fou ? Ou bien est-ce la folie qui génère le talent ? Question posée en plein par l’art brut et la création dite « hors normes », qui s’épanouit en dehors des circuits habituels de diffusion de l’art. Un sujet délicat qui explore les marges de la raison, cherchant sans fin ni solution à circonvenir cette étincelle infime mais définitive qui sépare l’intelligence la plus vive de…

Read More >>

A l’avant garde : Enzo Fiore – Salvador Dali

Une photo du maître ? Oui mais non. Ce portrait si précis qui semble s’animer est en fait une silhouette mêlée de grains, de terre, de larves, d’insectes, de racines, de pierres. Les matériaux chers au milanais Enzo Fiore qui fixe cette naturelle mixture dans la résine pour initier les visages des grands disparus, la copie des tableaux célèbres. Un grouillement statique, une vie figée. Et un malaise indéniable au fur…

Read More >>

Hellfest 2012 / Iron ladies speaking : interview de Glad du Gladstone Fest

La semaine dernière nous abordions la metal attitude du point de vue des dames et c’était Carline qui s’y collait, nous donnant au passage une formation express en matière de décryptage des codes identificatoires des grandes familles qui composent cet univers. Ce soir c’est Glad qui répond à nos questions ; elle aussi évolue dans la mouvance du Klub où elle organise régulièrement les différentes émanations du Gladstone Fest dédié à…

Read More >>

Cinéma : Laurence Anyways, troisième volet d’une trilogie d’amours impossibles ?

Après avoir détesté sa mère dans J’ai tué ma mère (2009) et vécu une déception amoureuse dans Les Amours Imaginaires (2010), le jeune réalisateur québécois Xavier Dolan met en scène dans son troisième film un nouvel amour impossible, celui entre Fred et Laurence, transsexuel. Laurence, professeur de littérature à Montréal, vit une histoire d’amour fusionnelle avec Fred jusqu’au jour où celui-ci lui annonce son besoin de devenir la femme qu’il…

Read More >>

Trouvaille : Rival Sons

« A toute chose malheur est bon » dit le proverbe. Une nouvelle fois en rade d’articles métal, je me décide un soir à prendre le taureau par les cornes, épluchant la prog intégrale du Hellfest 2012, histoire d’entamer mon éducation en bonne petite fille d’Eve, avec mon serpent dans une main et ma pomme dans l’autre. Biblique ? Vous ne croyez pas si bien dire, car au détour d’une enième écoute de…

Read More >>

Speedlines Mangas : To Aru Majutsu no Index

“C’est la poisse”, cette phrase vous l’entendrez souvent dans cette anime très plaisante. Eh oui, le héros comme dans énormément de mangas  attire la malchance. Cependant, ce héros- ci c’est la poisse à l’état pur qu’il suscite constamment, ce qui donne des scènes plus risibles les unes que les autres. To Aru Majutsu no Index était à la base une Light Novel de 27 volumes écrits par Kazuma Kamachi et…

Read More >>

A l’avant-garde : Simon Procter – The Daystar Project

Des anges, des nuages, des cieux, des étoffes : on croirait contempler un des plafonds de Versailles, un tableau d’autel, l’Ascension de la Vierge. Pourtant ces envolées angéliques aux allures d’apothéose biblique, de Jugement dernier ont été shootées pour V Magazine sous le titre  The Fall, a Truly Divine Story. Peu étonnant de la part du photographe Simon Procter, à l’origine sculpteur et peintre avant de passer à l’objectif. Les influences…

Read More >>