Les Nouveaux Sauvages : c’est une maison bleue adossée à la colline …

Comment ne pas penser à la chanson de Maxime Le Forestier en contemplant les murs turquoise des Nouveaux Sauvages ? Ce petit restaurant aux allures de trattoria s’est niché Place du Guignier sur la butte de Belleville, pour y accueillir les habitants du quartier comme les passants, dans une ambiance chaleureuse et complice.

Cageots de bois, meubles dépareillés, plantes vertes, comptoir imposant, le nain Hervé : on s’y sent chez soi, tandis que le personnel accueille le visiteur avec un large sourire et moult conseils. Au menu, des planches de charcuteries et de fromages, des salades copieuses et goûtues, des tartines onctueuses de provolone à la truffe, de la buffala crémeuse, des plats de bourguignon ou de poulet, des gratins colorées et croustillants …

Et en dessert ? De la panacotta soulignée d’une concassée de pêches à la lavande, du fromage blanc rehaussé de miel et de fraises, des cakes et des tartes parfumés, … ? Pour se désaltérer ? Une sélection de cocktails, des vins frais et de qualité choisis avec soin et passion, du thé à la menthe ou glacé … Y manger, y prendre un verre, une douceur ? En amoureux, entre amis ou en famille, l’endroit se prête à toutes les rencontres, les apaisements.

Et les surprises. Les Nouveaux Sauvages jouent la carte d’un menu constamment renouvelé, une cuisine saine et conviviale, des produits frais issus de la filière courte, une approche éco-responsable : ainsi oubliez les pailles en plastique, chez les Nouveaux Sauvages, elles seront en bambou ! Et pour ceux qui auront adorer leurs plats, possibilité de repartir avec un petit peu de sauvagerie culinaire chez soi, grâce à l’épicerie. Bref que du bonheur !

Et plus si affinités

https://www.facebook.com/LesNouveauxSauvages20/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.