Les contes des 1001 séries : Allen Gregory

Comment vous présenter cette série ?

En fait c’est un «sitcom animé» crée par Jonah Hill, Andrew Mogel et Jarrad Paul. Bon il est vrai que l’histoire est légèrement  différente de ce que La chaine FOX a l’habitude de «présenter », genre  Glee et compagnie d’où le fait fait d’avoir utlisé le terme «différente» …  oui je sais ça fait un peu «Forrest Gump» !

Mais assez «blablaté» : rapide synopsis de la série histoire de ne pas se prendre la tête et surtout de comprendre de quoi il retourne. Allen Gregory De Longpre est un gamin de 7 ans, très imbu de sa personne, d’une maturité peu banale et surtout prétencieux à souhait ! Il ne se «considère» pas comme un enfant mais plutôt comme un jeune homme intelligent, sophistiqué, romantique et avec un charisme exceptionnellement … exceptionnel !

Pas de cliché de mère de famille, travaillant trois jobs et galèrant quand même … non ce n’est franchement pas le genre de la série. En revanche, la famille de Gregory se compose de Richard (son père) avec qui il entretient une très bonne relation , Jeremy (partenaire du dit papa) qui essaie de trouver sa place comme il peut, ce qui est plutôt difficile étant donné que le dit beau-fils éprouve pour lui un respect proche de zéro. Reste Julie, sœur adoptive tout droit venue du Cambodge.

Bien qu’évoluant dans un milieu assez aisé, la crise – oui, la «fameuse» –  touche aussi ce joli petit cocon familial, de fait le mioche est contraint d’intégrer une école publique.
Problème : c’est qu’ayant un égo aussi démesuré, il est incapable de se «sociabiliser» avec les gamins de son âge/école. Cerise sur le gâteau, il tombe raide dingue de son proviseur, Judith Gottlieb, obèse qui vit en couple depuis plus de 60 ans et qui ne peut absolument pas «encadrer» ce nouvel élève qui lui fait  constamment des avances des plus directes !

Le décor est planté. La grande question est alors : pourquoi avoir choisi de vous parler de cette série ? Parce qu’elle n’a pas fait long feu…premier épisode programmé le 30 octobre 2011, annulation début Janvier 2012 ! Voilà qui en dit long, faut bien l’avouer ! Perso, j’ai aimé … sans plus, ce n’était pas dramatique si je venais à louper un épisode mais ce qui m’a quand même bien fait marrer, c’est  le puritanisme avec lequel le feuilleton a été accueilli et qui a visiblement généré sa fin !

Les critiques ont quand même été salées. Bien que nous soyons en 2012, tout ce qui demeure de cette incartade TV  sont ces notions clés : parents homosexuels, ayant  des enfants dont un adopté, faisant partie d’une «minorité» et dont l’un des rejetons envisage une relation des plus décalées et clairement affichées !

Dommage car le dessin est beau, le propos drôle et frais, la thématique franchement barrée et ancrée dans le réel. Petit aperçu :

 

Et plus si affinités

http://www.fox.com/allen-gregory/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.