« Le Château de Versailles dans la bande dessinée » : quand la demeure du Roi-Soleil inspire le 9eme art

Elle a inspiré, les peintres, les photographes, les auteurs, les cinéastes … rien d’étonnant donc si la demeure de Louis XIV s’infiltre dans le 9eme art avec un succès évident. Les auteurs de BD vont en effet s’emparer du château de Versailles, de ses jardins, de ses dépendances, de son atmosphère, de son vécu pour nourrir leur imaginaire et leur plume.

L’exposition Le Château de Versailles dans la bande dessinée évoque et analyse cette créativité, la manière notamment dont chaque dessinateur représente l’édifice, son univers, son esthétique. Il s’agit également de mettre en évidence la manière dont la bande dessinée donne à voir ceux qui vécurent à Versailles et en firent l’Histoire.

A lire également :  Exposition virtuelle – A la table des rois : manger, art de vivre et acte politique

Têtes couronnées, intellectuels, serviteurs se côtoient dans des narrations fidèles aux événements comme dans des fictions plus fantaisistes, voire fantastiques. Ainsi le 9eme art restitue la mémoire autant qu’il la façonne, pour interroger le souvenir et sa passation aux générations futures, via l’image dessinée.

Le propos est pertinent puisqu’ancré dans l’événement BD 2020, l’année de la bande dessinée, porté par le Ministère de la Culture. Évoquer la manière dont la BD s’est saisie d’un fleuron de notre Histoire pour en faite une thématique récurrente, c’est reconnaître une fois de plus les qualités artistiques majeures de ce genre trop souvent décrié. 

Et plus si affinités

http://www.chateauversailles.fr/actualites/expositions/chateau-versailles-bande-dessinee