La maison Velib’Exki : vive la biocyclette ?

1798816_414969738657016_7631960402427538914_n

Le jeu de mot s’impose. En effet cette nouvelle étape de notre exploration de la culture cycliste connecte usage urbain du deux roues et alimentation équilibrée. Au cœur du projet on trouve le partenariat entre les Velib’ de la Mairie de Paris et l’enseigne Exki connue pour promouvoir une cuisine saine et bio. Il résulte de cette collaboration un lieu dédié, la maison Velib’Exki.

Installé au 22 rue de la Chaussée d’Antin à deux pas des grands magasins comme des bureaux qui occupent le quartier, ce restaurant offre un point de chute et de ralliement aux amateurs de bons produits et de vélo, une « halte gourmande pour parisien en mouvement » selon les dires du dossier de presse, qui se confirment dés l’abord de l’établissement. C’est que l’endroit, outre ses menus conçus pour offrir un régime équilibré et savoureux, a été pensé pour accueillir les membres de ce qu’il convient de considérer comme une véritable communauté.

10649648_375844369236220_6184599983124163827_n

En 8 ans d’existence, Velib’ a conquis le cœur des parisiens comme des touristes. Du coup les amateurs de cyclisme sont attentifs aux actualités et aux échanges sur le sujet. La maison Velib’Exki a été pensée pour que ces amateurs se retrouvent et fassent école : ateliers et animations, livres sur le vélo, informations Velib’, produits dérivés, calculateur d’itinéraire, … tout est fait pour informer les habitués et initier les néophytes. S’il s’agit de revenir à un mode de vie plus tonique et convivial, l’endroit n’en est pas moins connecté et sportif.

Faisant la césure entre le comptoir chargé de plats et la salle, des bornes de rechargement pour smartphones et tablettes alimentées par des Velib’ selon le bon vieux principe de la dynamo. On pédale pour booster son appareil, joignant l’utile au stimulant (pas d’étonnement, la chose se pratique également dans les salles d’attente de certaines gares SNCF, par exemple à Montparnasse). Devant la façade, c’est toute une station qui étale ses roues, ce qui permet de proposer une service de ride in tout à fait appréciable.

10252001_382985831855407_8257018810127507309_n

Le principe est simple : on commande par internet via le site de l’enseigne ; on s’y rend à pied ou en vélo ; on scanne son code QR sur la borne à l’entrée ; un équipier apporte le panier. On n’a plus qu’à repartir à pied ou en deux roues pour aller manger à sa convenance. Prenant la suite de grandes villes comme New York, Osaka ou Sydney, Paris se met ainsi à la page de l’esprit vélo en orchestrant ce « coffee bike » qui ne demande qu’à voir d’autres occurrences du genre se multiplier.

Alimentation naturelle, pratique d’un sport, déplacement éco responsable, la maison Velib’Exki conjugue les atouts d’une vie urbaine salubre et respectueuse de soi, des autres et de l’environnement. Alors que Paris s’apprête à recevoir le COP21, la conférence des nations Unies sur les risques climatiques, ce genre d’initiative participe à la fois d’une entreprise à la mode et d’un acte citoyen de partage et d’éducation qu’il convient de promouvoir.

11390362_496956727124983_6993371652538229740_n

Et plus si affinités

10636120_361403097347014_7841091001708248812_n

http://blog.velib.paris.fr/lamaisonvelibexki/

http://www.cop21.gouv.fr/fr

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.