Les Gens du Monde : le journalisme politique à l’heure des grandes métamorphoses

10560318_313526305487266_6998995251330441808_o

L’avantage des vacances, c’est qu’on dispose de temps pour rattraper son retard en matière culturelle. Expos, visites, lectures, spectacles, … en ce qui me concerne j’ai mis la gomme dans le domaine cinématographique (avec le nombre de films en streaming sur la toile, j’avais de quoi faire) et c’est au détour d’une page web que je tombe sur Les Gens du Monde.

Le réalisateur Yves Jeuland y relate le marathon de la campagne présidentielle 2012 du point de vue des journalistes du célèbre quotidien Le Monde. Certes on pourrait discuter mon choix en objectant que le documentaire date un peu : il est effectivement sorti en septembre 2014, néanmoins son propos demeure d’actualité et me semble d’une pertinence dont on ne peut faire l’économie.

10171255_277261642447066_3586149197458343652_n

En effet, en suivant au plus près les évolutions des membres de l’éminent journal, Jeuland cerne des problématiques qui échappe de plus en plus à un public saturé d’informations en continu. Quid du recul nécessaire à l’appréhension de la vérité ? Quid du point de vue objectif ? Quid de la vérification des données, du sérieux des sources ? Bombardés que nous sommes par les chaînes en continu, noyé par le tsunami des tweets et des posts, connectés en permanence, nous en oublions l’essence du métier journalistique, ses difficultés, ses impératifs, ses enjeux.

676203-203028

En 1h22, Les Gens du Monde rappelle les difficultés inhérentes à cette profession où l’artisanat le dispute à l’expérience, à la curiosité, au flair et à la chance. Le print souffre, et le documentaire rappelle sans cesse combien la presse papier est éprouvée par le raz de marée du web, devant s’adapter sans fin à des impératifs de rapidité, de compétitivité et de rentabilité. Car il s’agit à la fois d’informer judicieusement, de révéler la face cachée des choses sans donner dans le spectaculaire ni le sensationnel, de conserver une ligne éditoriale disciplinée et fiable tout en rentrant de l’argent.

20179_1433525171

L’équilibre est délicat, pour des professionnels qui sentent à chaque minute de leur évolution les métamorphoses technologiques, économiques et culturelles en marche. Comment s’adapter sans y perdre son âme et sa crédibilité ? Similaire dans sa démarche à La Maison de la Radio, Les gens du Monde rappelle que le métier de journaliste ne s’improvise pas, qu’il suppose un socle de connaissances, de savoir faire, une déontologie constamment en question. C’est de ce point de vue un excellent outil d’initiation, un film à voir pour découvrir les dessous d’un univers méconnu et malheureusement décrié autant que fantasmé.

les-gens-du-monde-2

Et plus si affinités

Pour en savoir plus sur Les Gens du Monde cliquez ici.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.