Exposition virtuelle – Guerres secrètes : l’information est le nerf de la guerre

Eh oui, si l’argent finance les conflits, l’information permet de les gagner. Si vous en doutez, consultez alors de toute urgence l’exposition virtuelle Guerres secrètes sur le site du Musée de l’Armée. Et oubliez au passage James Bond, OSS 117 et autres mythes. L’espionnage est un travail de l’ombre.

C’est l’objectif de ce parcours en ligne que de vous le prouver par le menu. Menu du reste inspiré par l’exposition en réel, accueillie dans les locaux du musée entre 2016 et 2017. Vidéos, interviews, photographies, objets se succèdent pour vous permettre de cerner la vérité de cette activité pour le moins occulte.

Occulte mais vitale. Lawrence d’Arabie, Résistance, opérations clandestines, guerre psychologique, l’exposé est pour le moins complet qui aborde la sélection et la formation des agents secrets, les différentes missions qu’ils peuvent endosser, la manière dont s’organise le contre-espionnage … De quoi susciter les vocations ?

En tout cas, l’opportunité d’y voir plus clair, de saisir à quel point ce domaine est à la fois stratégique et essentiel, énormément fantasmé, et l’objet d’une discipline sans faille doublée d’une psychologie évidente.

Et plus si affinités

https://www.musee-armee.fr/au-programme/expositions/detail/guerres-secretes-lexposition-en-ligne.html